Seul un tiers des Français se dit satisfait de Macron, cent jours après son élection

Seul un tiers des Français se dit satisfait de Macron, cent jours après son élection

Emmanuel Macron en visite dans une base de loisirs à Moisson, le 3 août 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 11 août 2017 à 21h00

SONDAGE - Près de cent jours après son élection, Emmanuel Macron rassemble seulement 36% de Français satisfaits de son action, selon un nouveau sondage publié vendredi 11 août. C'est 10% de moins que François Hollande à la même époque.

Un peu plus d'un Français sur trois seulement (36%) est satisfait de l'action d'Emmanuel Macron comme président de la République? près de cent jours après son élection, selon un sondage Ifop pour Le Figaro diffusé vendredi 11 août.

C'est 10% de moins que François Hollande à la même époque en 2012. Son prédécesseur François Hollande réunissait encore 46% de satisfaits.

Près de deux tiers des personnes interrogées (64%) se disent mécontentes du chef de l'Etat, dont 19% "très mécontentes", selon cette enquête. Quelques jours après son élection, le 7 mai, 62% des Français se disaient satisfaits d'Emmanuel Macron, selon une précédente enquête de l'Ifop.

Cent jours après - mardi 15 août -, la suspicion est désormais de mise et seules 23% des personnes interrogées pensent que les choses sont en train de changer "plutôt en bien" en France, contre 39% d'un avis contraire et 38% pour qui "elles ne changent pas".

Les Français sont en revanche plus partagés sur la tenue des engagements pris par le candidat Macron durant la campagne présidentielle. Si 45% pensent que le chef de l'Etat tient ses engagements, 55% sont d'un avis contraire.

55% des Français satisfaits de la loi de moralisation de la vie publique

La revalorisation de l'allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse dès 2018 est la mesure de ce début de quinquennat la plus plébiscitée (71%), la baisse annoncée de l'aide personnalisée au logement (APL) de cinq euros par mois la moins appréciée (26%).

Le vote de la loi de moralisation de la vie publique, mesure phare du début de quinquennat d'Emmanuel Macron, satisfait 55% des Français interrogés. Quant au projet de réforme du Code du travail, ils sont seulement 31%.

Les Français sont enfin aussi nombreux (44%) à faire "plutôt confiance" au chef de l'Etat que l'inverse pour "réduire la dette et le déficit public". 

Sur l'ensemble des autres sujets, ils sont en revanche une majorité à ne pas lui faire confiance, pour "lutter efficacement contre le terrorisme" (35% confiance, 50% pas confiance), "faire reculer le chômage" (30%, contre 56%) ou "lutter efficacement contre l'immigration clandestine" (23%, contre 60%).

 
1014 commentaires - Seul un tiers des Français se dit satisfait de Macron, cent jours après son élection
  • C'est typique des Français! Ils voudraient que les choses bougent comme par enchantement le lendemain de l'élection du nouveau président. Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire que les 2/3 des français sont mécontents de son action après 100 jours? Mécontentent de qui? Et pourquoi? Il n'a pas été élu pour 100 jours ni pour 200, mais pour 5 ans. Alors un peu de patience et de bienveillance, svp.

  • Macron est impatient de reprendre son activité,il a dit qu'il ne reculerait pas ,que ça passerait ou casserait,cet hiver encore une certaine catégorie de Français n'aura pas les moyens de se chauffer et certains travailleurs pauvres n'auront peut étre pas de toit Macron a promis qu'avant la fin de cette année personne ne vivrait dans la rue ....on va voir si a la suite de cela il restera encore un tiers de satisfait

  • Bonnes vacances à Marseille, Monsieur le Président...Profitez en bien !

  • lui qui se dit jupitérien, donc Dieu des Dieux, donc mieux que mitterrand appelé dans les émissions rigolotes Dieu, ce macron ne se sent plus. Et finalement il fait moins bien que hollande... le pire des pires. Il a fait quelque chose pour les handicapés et pourtant il faut savoir que 5 critères sont exigés pour bénéficier d'une allocation handicapés. Avoir moins de 60 ans, ne pas être propriétaire de son logement. Donc un aveugle qui touche une petite retraite mais qui a 69 ans, qui a son appartement à lui, c'est fichu il ne peut plus prétendre à une aide financière, il doit tout payer. Même s'il a un crédit sur son appartement du moment qu'il est propriétaire, il n'a droit à rien. Pourquoi cette limite aussi de 60 ans alors qu'en vieillissant il est plus dur de se déplacer, il faut se faire véhiculer, taxi ou ami, et faire la cuisine sans la vue c'est impossible. Alors ça c'est un exemple qui en dit long sur ce que macron a fait. RIEN. Mais il est président c'est ce qu'il voulait pour que sa femme aussi ait un bon poste près de lui avec un STATUT. Mais là il y a une pétition qui met des bâtons dans les roues. Que faire ?

  • Encore 4ans et 9 mois à supporter MACRON et sa clique !
    Cela va être long!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]