"Salut le facho" : Rachida Dati s'explique sur son SMS à Brice Hortefeux

Rachida Dati et Brice Hortefeux, côte-à-côte le 17 décembre 2008 à Palaiseau (archives)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 06 novembre 2016 à 19h00

L'affaire est ancienne et ne mérite pas qu'on s'y attarde. Voilà en substance ce qu'a voulu exprimer Rachida Dati, invitée de BFM TV dimanche 6 novembre.

L'ancienne ministre de la Justice est revenue sur le texto cinglant qu'elle a adressé à Brice Hortefeux en 2013, dans lequel elle le traitait de "facho", de "ministre (naze) de l'Intérieur" et d'"espèce de voyou".

Le message, révélé début novembre par Mediapart, avait été envoyé le 9 septembre 2013 du téléphone portable de Rachida Dati. Le contenu est sans équivoque. "Salut le facho, (...) Soit tu me lâches soit je vais déposer l'assignation qui date de deux ans dans laquelle tu figures avec d'autres pour atteinte à ma vie privée et écoutes illicites (...)", peut-on lire dans un Tweet de Mediapart.



L'ex-garde des Sceaux estime désormais que le SMS en question est "ancien" et ne contient "pas des menaces". "C'est ancien, ça correspond à une période de tension, une très mauvaise période que je vivais à l'époque, entre Brice Hortefeux et d'autres, et moi", a-t-elle a-t-elle répondu dimanche à Apolline de Malherbe dans l'émission BFM Politique. Et de poursuivre : "On a eu de très mauvaises relations entre Brice Hortefeux et moi, entre 2009 et 2014. Depuis, ça s'est totalement rétabli et on s'est expliqué".



Dans son texto, outre les invectives contre Brice Hortefeux, l'ancienne ministre mentionne de "l'argent liquide" reçu par le bras droit de Nicolas Sarkozy "pour organiser des RDV" auprès du président ainsi que des relations suspectes avec Ziad Takieddine, l'un des intermédiaires mis en examen dans l'affaire Karachi. C'est précisément dans le cadre de cette affaire que le SMS a été intercepté par les enquêteurs, qui avaient placé Brice Hortefeux sur écoutes.

 
21 commentaires - "Salut le facho" : Rachida Dati s'explique sur son SMS à Brice Hortefeux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]