Salaires : cadres et ouvriers grands gagnants de l'embellie

A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 11h15

C'est une bonne nouvelle : le salaire net moyen des salariés du privé en France a augmenté de 1,1 % en 2015, dans un contexte de croissance économique modérée (1,2 %) et d'inflation quasi nulle (0,2 %), selon une étude de l'Insee publiée jeudi.

En 2015, ils ont perçu chaque mois en moyenne, pour un temps plein, 2.250 euros net après prélèvement des cotisations sociales (2.998 euros brut). Ces salariés étaient au nombre de 15,5 millions (hors apprentis, stagiaires, salariés agricoles et des particuliers employeurs). En 2014, le salaire net moyen dans le privé avait progressé de seulement 0,4 %.

Les cadres mieux servis

Les revenus des salariés ne croissent pas à la même vitesse selon leur catégorie socioprofessionnelle. La hausse est ainsi plus marquée pour les cadres (+1,…

Lire la suite sur LesEchos

 
3 commentaires - Salaires : cadres et ouvriers grands gagnants de l'embellie
  • En guise de grands gagnants il y a surtout les grands perdants, lisez donc la presse qu'elle nationale ou locale et vous aurez dans le menu détail les grands perdants. La CSG c'est tout de suite, la taxe d'habitation sur 3 ans.... Sinon les grands gagnants sont les RICHES et ceux qui vont verser dans la précarité sont les retraités !

  • ils ne sont plus à un mensonge près foutu pour foutu autant mentir - les chiffres on leur fait dire ce que l'on veut- je n'y crois pas et je ne suis pas la seule - encore un peu de patience et les gens vont comprendre tous seuls.....

  • Scandaleux , très loin de la proposition de Mélenchon qui fixe à 4500 euros le revenu de tous , travailleurs ou chômeurs

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]