Saint-Étienne-du-Rouvray : les larmes de la mère d'un des tueurs

Saint-Étienne-du-Rouvray : les larmes de la mère d'un des tueurs©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 27 juillet 2016 à 19h41

Le deuxième assaillant et complice d'Adel Kermiche dans l'attaque de l'église à Saint-Etienne-du-Rouvray aurait été identifié par les enquêteurs. Il s'agirait d'un jeune homme d'une vingtaine d'années originaire de Savoie.

RTL a obtenu le témoignage de sa mère, qui semble encore incrédule devant l'acte terrifiant de son fils. "C'est un bon Français. Il est doux. Je connais mon gamin, je connais mon fils, il n'est pas impliqué du tout. Il n'est pas du tout le monstre qu'on essaye de nous faire croire. Il a une personnalité nickel, il est bien élevé. C'est mon petit bébé en fait, moi je veux mon fils, a-t-elle lancé en larmes. On est complice, je le capte trop, quand on me dit que mon fils fait ces trucs-là... Non, pas Daech, jamais de la vie !"

Selon une information de RTL, le jeune homme était recherché depuis cinq jours par les services antiterroristes français. Une note émanant d'un service étranger les aurait informés qu'un homme "serait prêt à participer à un attentat sur le territoire national" et "il serait déjà en France et pourrait agir seul ou avec d'autres individus". Pour entamer les recherches, l'Unité de coordination de la lutte antiterroriste (UCLAT), qui n'a pas de nom ni d'adresse, diffuse la seule photo du suspect en sa possession, qui se retrouve placardée dans les différents services de police. Les enquêteurs de la DGSI mènent alors des séries de fouilles chez des personnes suspectées d'être en lien avec les milieux terroristes. Sans parvenir à mettre la main sur l'individu recherché.

Après l'attaque de l'église, qui a causé la mort du Père Jacques Hamel, âgé de 86 ans, le deuxième suspect aurait été identifié comme étant bien celui que les services antiterroristes recherchaient depuis plusieurs jours.

 
200 commentaires - Saint-Étienne-du-Rouvray : les larmes de la mère d'un des tueurs
  • Tous des agneaux d' après leurs proches. On peut comprendre....les yeux d' une mère pour son fils............mais en fait, un fils élevé par qui ???.. C' est honteux de la part de nos dirigeant d' avoir laissé la France se désagréger ainsi.

  • des innocents les mains pleine .

  • Ils ne sont surement pas tous mauvais ...........mais il faut complèter la Loi et prévoir l'éloignement et l'expulsion de tout étranger qui commet un délit ou un crime sur notre sol......Ce sera une bonne mesure de sécurité et les prisons seront beaucoup moins occupées

  • La preuve qu'elle capte rien!!!!! J'en ai marre de ces gens qui pleurnichent et qui se font passer pour des victimes.... mais ceux qui égorgent ce sont toujours les mêmes...!

  • Juste une mère en deuil, même dans ces circonstances atroces. Le déni est une étape du deuil !
    Diviser la population française, voilà un objectif des terroristes, qu'ils n'auront pas de mal à atteindre à en lire les commentaires !!! Affligeant !!!
    Est-ce qu'il est dit que cette mère ne s'est pas occupée de son enfant ? Est-ce qu'il est dit qu'ils touchaient les alloc ? ... Vous faites beaucoup de raccourcis, vous vomissez des clichés tirés directement des discours du FN !
    Rappelons également que leur pays est la France depuis deux à trois générations. "les renvoyer dans leur pays d'origine" : ce sera compliqué, non ??? Par contre, faire des efforts dans l'éducation et continuer à accompagner et aider les gens en difficultés... Ce sera plus constructif !!!!!!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]