Routes dégradées : "40 millions d'automobilistes" tire la sonnette d'alarme

Routes dégradées : "40 millions d'automobilistes" tire la sonnette d'alarme

Mise en place d'un panneau de limitation à 80 km/h sur une route à Hyet, en Haute-Saône. (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 11 novembre 2016 à 11h10

Le constat est alarmant. L'association "40 millions d'automobilistes" dévoile ce vendredi 11 novembre le livret "J'ai mal à ma route", relayé par Le Parisien.

Dans ce document, l'association publie le palmarès des trois routes les plus dégradées de chaque département français. Y sont répertoriés pas moins de 31 186 signalements de routes détériorées. Ces signalements ont été récoltés du 26 novembre 2015 au 1er mars 2016 sur le site Jaimalamaroute.com.

"40 millions d'automobilistes" espère alerter les pouvoirs publics sur le mauvais état du réseau routier en France. Fissures, usures, nids-de-poule... L'association dénonce le manque d'entretien des routes françaises. En cause notamment, les départements qui doivent assumer la majorité des dépenses liées à l'entretien du réseau routier, les crédits de l'Etat ayant diminué de 27% chaque année depuis 2011 selon le communiqué de presse publié ce vendredi. "Depuis une vingtaine d'années, les dotations de l'État destinées à l'entretien des routes sont nettement insuffisantes. En conséquence, les routes se détériorent, les conditions de sécurité des usagers se dégradent, et ce, particulièrement sur le réseau secondaire (voies départementales), où l'on dénombre le plus d'accidents mortels", note Daniel Quéro, président de l'association.

LES MAUVAIS CHIFFRES DE LA SECURITÉ ROUTIÈRE

Pour "40 millions d'automobilistes", l'entretien des infrastructures est un des principaux leviers pour faire baisser le taux de mortalité sur les routes. Elle cite ainsi le Projet de loi relatif à la sécurité des infrastructures et systèmes de transport qui rappelait que "47% des accidents de la route comportent des facteurs se rapportant à l'infrastructure". L'association s'appuie également sur un sondage Opinion Way réalisé pour le Syndicat des équipements de la Route en septembre 2015. "42% des Français pensent que l'état des routes communales a empiré ces dernières années", lit-on dans cette enquête. On apprend également que les routes mal entretenues et mal signalisées sont une source d'inquiétude au volant pour plus de 75% des sondés.

Le rapport de "40 millions d'automobilistes" est publié alors que le taux de mortalité sur les routes a augmenté cette année. +0,8% de morts par rapport à 2015. Il sera envoyé aux ministres des Transports et de l'Intérieur, au délégué interministériel à la Sécurité routière, aux élus parlementaires et à l'Association des Maires de France, indique l'association.
 
271 commentaires - Routes dégradées : "40 millions d'automobilistes" tire la sonnette d'alarme
  • 1/ Vitesse urbaine abaissée à 40 km /h maxima et 20 en hyper-centre
    2/ Vitesse sur route ramenée à 80 km /h maxima et 70 en cas de pluie
    3/ Vitesse sur voie expresse à 100 km/h et 120 sur autoroute et respectivement 90 et 110 sous pluie et brouillard
    4/ Ralentisseurs généralisés dans les rues et villages et protection des trottoirs
    5/ Rétrécissement des chaussées et agrandissement des trottoirs et pistes cyclables
    6/ Amendes draconiennes pour tout excès de vitesse avec quote-part dévolue à l'entretien des voies publiques et suppression du Permis de conduire à proportion de la dangerosité de l'excès.
    7/ Contrôles de vitesse et de bruit effectués par une Police de la route spécialisée : voiture ,moto, camion, quad ,scooter
    8/ Amendes sévères pour pollution sonore ( pot trafiqué,... )
    9/ Peine "plancher" d'emprisonnement incompressible pour délit routier MEURTRIER
    10/ Promotion du train, tram, bus, car , vélo, marche à pied ,covoiturage,
    11/ Limitation à 4 cv maxima de puissance fiscale pour conducteurs âgés de moins de 25 ans et de moins de 2 ans de Permis.
    12/ Obligation de sécurisation et d'embellissement arboré paysager et piétonnier pour les magasins d'entrée de ville
    13/ Impôts pour chaque foyer fiscal sans exonération afin de financer les travaux d'entretien des voies et espaces publiques.
    14/ Municipalisation des voies urbaines et régionalisation des voies aujourd'hui départementales.
    15/ Taxation des camions poids-lourds en infraction sur voies urbaines interdites avec quote-part réservée à 'entretien régulier.

    vous avez quoi comme vehicule un ane ou un cheval

  • C'est vrai qu'il est plus facile de mettre des limitations de vitesse que de reparer les route , et ca coute moins cher . J'en suis toujours a me demander ou donc passe le pognon de nos augmentations d'impots .

  • Bin y a qu'à remettre une vignette auto ...

    Ou faire payer ceux qui dégradent les revêtements : les camions.
    Un passage de camion use 100 000 (cent mille) fois plus la chaussée qu’une voiture en raison de sa charge à l’essieu.

  • Il faudrait qu'ils soient combien pour écrire tirENT?

    40 millions d automobilistes est un j ournal donc c est le journal qui reponds et pas e s40 millions d automobilistes

  • J'en ai assez d'entendre ce discours ! En Irlande les routes secondaires sont dans un état incomparablement plus mauvais qu'en France et il y a beaucoup moins d'accidents. Un route en bon état n'a qu'une seule conséquence : augmenter la vitesse et réduire la vigilance.

    C'est du simplisme !

    Vous seriez allé en Irelande il y a 20 ou 30 ans , il n'y avait pas une seule autoroute , aujourd'hui on traverse l'Irelande 3 fois plus vite qu'a cette époque . Leur reseau routier est surement en Europe celui qui a fait les progres les plus spectaculaires . De plus on s'appercoit aussi que maintenant ils s'attaquent aux routes secondaires et je pense que dans une dizaine d'annees il sera devenu tout a fait correct .

    Les routes Irlandaises ont été bien améliorées à l’aide des subsides de l’Europe.
    Traverser l’Irlande, c’est l’affaire d’une demi-journée.
    Il n’y a quel quelques grosses villes toutes reliées par des autoroutes.
    Le réseau "secondaire" ne voit pas de camions... Si on recherche au fond du Conemara, on va trouver des routes tellement étroites qu’on y roule à 30. Là, même un accident est sans conséquence.

    L’Irlande, c’est tout petit et peu peuplé. Il n’y a pas de camions Polonais par exemple...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]