Réforme du travail: Martinez (CGT) écrit aux députés

Réforme du travail: Martinez (CGT) écrit aux députés

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, au Palais de l'Elysée à Paris le 23 mai 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 18 juillet 2017 à 13h23

Philippe Martinez (CGT) a transmis aux députés un réquisitoire contre la future réforme du code du travail, dans un courrier consulté mardi par l'AFP où il fustige des mesures qui "remettent en cause" le droit international.

Dans son courrier daté du 13 juillet et adressé aux députés, M. Martinez estime que la concertation engagée par le gouvernement avec les partenaires sociaux est "loin d'un réel dialogue social", déplorant que le "texte de 15 pages de propositions" qu'il a "remis à la ministre du Travail" n'ait, "à ce jour, reçu aucun écho des services du ministère".

Sur le fond, Philippe Martinez anticipe que les ordonnances réformant le code du travail remettront "en cause, si l'on en croit les déclarations publiques du Premier ministre et de la ministre du Travail, certaines conventions de l'Organisation internationale du travail".

Le syndicaliste cite la primauté des accords d'entreprises sur les conventions de branches qui favoriserait "le dumping social", la primauté de l'accord d'entreprise sur le contrat de travail "qui entraînera des milliers de licenciements", la fusion des instances représentatives du personnel (IRP), la "disparition des délégués syndicaux" pour la négociation collective et "leur remplacement par des délégués pouvant être mis en place par les employeurs". Il cite également la barémisation des indemnités prud'homales qui va "favoriser les licenciements à moindre +coût+", la "généralisation des CDI de chantier" et une "nouvelle réforme des plans sociaux, permettant à des entreprises florissantes à l'étranger de licencier en France".

Cette réforme "prétexte la lutte contre le chômage", alors que "des études d'organismes aussi différents que l'OCDE, l'OIT, la banque mondiale, l'Insee établissent clairement qu'il n'y a aucun lien entre protection de l'emploi et hausse du chômage", écrit M. Martinez aux députés, avec lesquels il sollicite "un rendez-vous le plus rapidement possible".

Le leader de la CGT plaide pour un "code du travail simplifié (...) mais renforçant les droits des travailleurs", citant en exemple le projet rédigé par le Groupe de recherche pour un autre code du travail (GR-Pact) de l'universitaire Emmanuel Dockès.

Il préconise par ailleurs de lutter contre le "mal travail", qui coûte selon lui "environ 80 milliards d'euros", pour redresser les "comptes de notre protection sociale".

jah/cel/mml

 
39 commentaires - Réforme du travail: Martinez (CGT) écrit aux députés
  • "Le leader de la CGT plaide pour un "code du travail simplifié (...) mais renforçant les droits des travailleurs", citant en exemple le projet rédigé par le Groupe de recherche de l'universitaire Emmanuel Dockès".

    Alors là..., si les chercheurs universitaires se mêlent des questions du travail, voilà qui va véritablement donner un coup de jeune à la réforme et encourager les patrons à embaucher du personnel !...

  • Indépendamment de toute idéologie politique ou syndicale, il doit être possible de donner de l'oxygène aux entreprises tout en protégeant mieux les salariés en cas de perte d'emploi (formation sérieuse avec contrat embauche à la clé dans autre secteur, indemnités de licenciement mieux calculée....)
    Ne rien attendre de la CGT en général et de Ph Martinez en particulier (ex Renault qui est contre tout)

  • Lui et ses compères de la CGT ont peur de perdre leurs avantages et de ne plus pouvoir faire leurs petites combines.

    Ne vous inquiétez pas de la CGT, inquiétez vous donc de vous.....

  • STOP avec la CGT un syndicat qui défend les nantis et pas les personnes qui sont en emploi précaire, je les ai bien connu ils ont fait fermer les chantiers de la Seyne alors que l'on avait un super employeur et j'ai eu des collègues qui se sont suicidés ils avaient 30 ans et une famille à s'occuper. Ce monsieur est une horreur.
    Ma fille à un emploi en cdd de 3 mois depuis des années et d'autres jeunes sont dans sont cas, il vaut mieux qu'il s'occupe des pilotes d'air France.

    Maintenant elle l'aura à vie son CDD....

  • Réforme du Travail : Pas dans l'intérêt du travailleur. Nous allons vers une régression sociale !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]