Quatre questions pour comprendre la possible alliance entre Alstom et Siemens

Quatre questions pour comprendre la possible alliance entre Alstom et Siemens©GONZALO FUENTES / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 26 septembre 2017 à 22h48

L'Allemand Siemens compte bien monter à bord du Français Alstom, mais en prenant directement les commandes. Les deux groupes pourraient officialiser le rapprochement de leurs activités ferroviaires, mardi 26 septembre, après un premier rapprochement avorté en 2015.

Siemens, ce sont les navettes aéroportuaires d'Orly et de Roissy, le métro de Lille ou l'automatisation de la ligne 1 du métro parisien. Alstom, c'est la plupart des réseaux de tramway en France, le TGV italien et français ou encore les métros de Riyad (Arabie saoudite) et Dubaï (Emirats arabes unis).

Dans quelles conditions et dans quel but ce rapprochement pourrait-il avoir lieu ? Quelles garanties les deux entreprises donnent-elles à leurs salariés ? Va-t-on vers un Airbus du rail ? Franceinfo se penche sur…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - Quatre questions pour comprendre la possible alliance entre Alstom et Siemens
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]