Pyrénées-Atlantiques : un appel à témoins lancé après la disparition de deux adolescentes

Pyrénées-Atlantiques : un appel à témoins lancé après la disparition de deux adolescentes©Gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 12 mars 2017 à 17h45

Ce dimanche 12 mars, la gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques a lancé un appel à témoins après la disparition, depuis samedi en fin d'après-midi, de deux adolescentes : Léa et Christina, âgées respectivement de 16 et 17 ans, comme le rapporte le site de France Bleu Béarn. La première vit à Chéraute quand la seconde habite à Pau.



Les deux mineures sont deux amies très proches décrites comme "fusionnelles" et "très fragiles psychologiquement" par le communiqué de la gendarmerie. Selon les informations de France Bleu, Léa et Christina avaient déjà fugué quelques jours plus tôt, le mercredi, mais avaient fini par répondre aux appels de leurs parents avant que la police ne vienne les chercher dans une forêt. Mais cette fois, leur téléphone portable ont été éteints et les deux adolescentes n'ont pas donné de nouvelles depuis 17 heures ce samedi.


Hier, les gendarmes ont néanmoins pu localiser le téléphone portable de Léa, aux alentours de 19 heures, au Pays Basque près de Saint-Palais, à 30 kilomètres de chez elle. Les deux jeunes filles n'ont pas le permis et ne disposeraient que de 50 euros.

La gendarmerie indique que Léa est de corpulence mince, elle mesure 1,60m, ses cheveux sont bruns et longs jusqu'aux épaules et elle a les yeux marron noir. Sa tenue vestimentaire lors de sa disparition n'est pas connue, mais elle peut être porteuse de chaussures type "tennis noires" de marque Adidas. Christina, elle, est également de corpulence mince. Elle mesure 1,67m, ses cheveux sont longs et châtain foncé, ses yeux noirs. Elle est peut-être vêtue d'un jean bleu, d'un tee-shirt à manches longues rayé blanc et noir et d'un pull long de couleur marron.

Toute personne susceptible d'apporter des éléments nouveaux utiles à l'enquête est priée de contacter la brigade de gendarmerie de Mauléon-Licharre au 05 59 19 22 00.

 
8 commentaires - Pyrénées-Atlantiques : un appel à témoins lancé après la disparition de deux adolescentes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]