Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

Un soldat français déployé à Gao au Mali, avant une visite du président Macron aux forces armées, le 19 mai 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 12h15

Le président Emmanuel Macron suivra un programme chargé vendredi pour sa visite sur la base militaire française de Gao au Mali: entretien avec son homologue malien, présentation des opérations, déjeuner avec les soldats, discours, deux points de presse et vol en hélicoptère, a indiqué un porte-parole de l'armée. 

Pour son premier déplacement hors d'Europe depui sa prise de fonction dimanche, il a choisi Gao, pivot de l'opération française Barkhane au Sahel, qui mobilise 4.000 soldats dans cinq pays dont 1.700 en poste à Gao actuellement.

Emmanuel Macron est attendu à 10h00 locales (12h00 heures de Paris) et repartira vers 16h00 locales.

En janvier, son prédécesseur François Hollande n'avait pu rester que deux heures sur la base, où il s'est rendu trois fois en tout depuis le lancement en janvier 2013 de l'opération Serval pour chasser les jihadistes qui avaient pris le controle du nord du Mali.

"Il veut rencontrer des gens, parler avec des soldats. Il a beaucoup d'admiration pour l'esprit de dévouement de ces jeunes", a expliqué le porte-parole de l'opération Barkhane, qui a pris en août 2014 le relais de Serval, le lieutenant-colonel Patrick Simo.

A son atterrissage, il sera accueilli par le président Ibrahim Boubacar Keïta, avec qui il aura un entretien de 45 minutes, suivi d'un point de presse conjoint.

Il se fera ensuite présenter l'unité Barkhane avant un briefing à huis clos par les commandants des forces Barkhane et Sabre (forces spéciales).

Il fera ensuite un vol en hélicoptère d'environ un quart d'heure au-dessus de la ville de Gao et de la boucle du fleuve Niger, puis en condition de tactique de combat, à basse altitude. "Ca  va remuer un peu", selon le porte-parole.

L'équipe de l'Elysée a prévu que les télévisions puissent filmer son vol dans un hélicoptère qui évoluera tout près du sien.

Ensuite, Emmanuel Macron déjeunera au milieu des soldats, avec qui il pourra échanger. Dans l'après-midi il visitera une antenne chirurgicale, se fera présenter les forces spéciales et enfin s'adressera aux troupes. 

Il tiendra pour finir un dernier point de presse - 25 journalistes venus de France et des journalistes maliens ont été invités - avant un dernier entretien avec le président malien.

 
5 commentaires - Programme chargé pour Macron au Mali
  • Chez nous rien a faire , alors on bouffe nos impôt a l etranger

  • cela fera un beau reportage et un beau coup de pub mais ne réglera aucun problème... un beau cinéma, Le Drian doit sa réputation pour l

  • Notre jeune Président, hyperactif, veut montrer qu'il est bel et bien Chef des Armées. Bravo !
    Il est sur tous les "fronts" (sans jeu de mots). 20/20 pour les 5 premiers jours de son quinquennat. Qu'il continue ainsi, les français lui en montreront de la gratitude.

    on verra dans 6 mois si vous penser toujour pareil

  • Il ferait mieux de ramener nos soldats au bercail et de s'occuper de l état de la France aux abois.

    Désolé, mais avant tout il faut combattre les illuminés d'Al Qaïda ou équivalent partout où ils sont présents. Donc ne surtout pas rapatrier nos soldats tout de suite en France et les laisser continuer leur incroyable et difficile travail au Mali et ailleurs où des terroristes s'en prennent aux occidentaux et aux autorités locales.
    Si on les rappelle trop tôt, la situation au Mali sera semblable à celle que connaît l'Afghanistan : des actions terroristes partout et meurtrières, un gouvernement national inefficace et une instabilité dans les provinces maliennes concernées, et je ne vous parle pas des morts de civils.
    Il faut maintenir les opérations Barkhane et Sabre jusqu'à l'extermination des "fous d'Allah" ainsi que toutes les opérations extérieures allant dans ce sens.
    La sécurité de nos intérêts nationaux à l'étranger priment sur nos problèmes nationaux.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]