Prison de Fresnes : Des cartouches de fusils d'assaut saisies au parloir

Prison de Fresnes : Des cartouches de fusils d'assaut saisies au parloir

L'entrée de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), le 20 septembre 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 01 juillet 2017 à 22h00

Neuf cartouches de fusils d'assaut ont été retrouvées dans un parloir de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), selon une information du Parisien.

Les cartouches étaient enroulées dans du papier cellophane et dissimulées dans une basket, à l'intérieur d'un sac contenant du linge.

Vendredi, vers 15 heures, après une fouille au parloir, les policiers ont découvert neuf cartouches de type fusil d'assaut calibre 7,62.

► Un fusil d'assaut retrouvé chez le prisonnier lors d'une perquisition

Ce sont deux sœurs, âgées de 20 et 25 ans, qui avaient apporté le sac à leur frère prisonnier. Ces dernières ont été placées en garde à vue par les policiers de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). Selon le Parisien, le prisonnier, à qui été destiné ces cartouches, était détenu en attendant son jugement dans le cadre d'une affaire de trafic d'armes et de stupéfiants.

Peu après la découverte de ces munitions, les enquêteurs ont fouillé sa cellule avec des chiens spécialisés dans la détection d'armement, mais ils n'ont rien trouvé. "Lors d'une précédente perquisition au domicile familial à Nanterre (Hauts-de-Seine), des enquêteurs avaient mis la main sur un fusil d'assaut, d'où le placement en détention. Mais ils n'avaient pas trouvé les munitions. Elles étaient en fait dans cette basket. Les sœurs ne le savaient sans doute pas et ont apporté en toute naïveté la chaussure sans savoir ce qu'elle contenait" a confié une source proche du dossier au journal.

 
53 commentaires - Prison de Fresnes : Des cartouches de fusils d'assaut saisies au parloir
  • Les soeurs ne savaient pas....c'est cela oui c'est celaaaaa

  • En attendant un règlement de comptes à l’intérieur de la prison ?

  • Super !
    plus de fouille pour ne pas offusquer le visiteurs...Drogues, armes, portables tout ce qui est interdit passe par le parloir de la prison !
    nous espérons que ce ou ces convoyeurs iront goûter aux joies de l'incarcération, sans bénéficier du doute de la justice, sur les faits flagrants qui leur seront reprochés.

  • bonne sécurité, comment se fait-il que le sac n'ai pas été fouillé à l'entrée avant de le donner dans le parloir. et puis dans des baskets, les détenus devraient avoir la meme tenue vestimentaire et les meme chaussures quand ils sont en prison, comme la tenu des daltons ou les prisonniers américains

  • Alors que dans les aéroports , le passager est "fouillé" sous toutes les coutures ,passage sous portique ,contrôle périphérique de la personne au détecteur de métaux , bagages aux rayons x ,qui permettent de distinguer un coupe -ongles dans une valise .
    Les camions passent aux rayons avant de prendre le bateau ,et il est impossible de vérifier les entrées aux parloirs dans les prisons ?
    On nous prend pour des billes !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]