Présidentielle : le point sur la (haute) sécurité prévue pour dimanche

Présidentielle : le point sur la (haute) sécurité prévue pour dimanche©Capture d'écran BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le samedi 06 mai 2017 à 08h56

La sécurité sera à son maximum dimanche prochain, pour le second tour de l'élection présidentielle. Au total, plus de 50.000 policiers et gendarmes seront déployés partout en France. Les bureaux de vote et les QG de campagne des deux candidats seront aussi surveillés du matin jusqu'au soir.



Après l'annonce des résultats, des forces mobiles prêteront une grande attention aux rassemblements et soirées électorales pouvant dégénérer.

 
77 commentaires - Présidentielle : le point sur la (haute) sécurité prévue pour dimanche
  • Encore une fois, on veut faire croire aux citoyens que leur sécurité est assurée.... C'est absolument faux, des milliers de fichés S pour islamisme radical se promènent en toute liberté sur le territoire national et beaucoup ne font l'objet d'aucune surveillance particulière. Nos frontières sont de vraies passoires, l'arsenal juridique et pénal est totalement inadapté à la situation. Nous sommes en état d'urgence, et sans motif réel ou avéré un policier ou un gendarme n'a pas le droit de procéder au contrôle d'un individu..... (art 78-2 du cpp). Nous continuons, pris dans notre idéologie des sacro- saints droit de l'homme à laisser en liberté et même en vie des ennemis de la nation. On s'est habitué a voir des militaires et des forces de l'ordre armés dans nos rue, en oubliant presque que ce n'est pas normal pour un pays comme le notre.... Maintenant il faut juste se poser les bonnes questions.... Comment en est on arrivé la ? faites votre analyse.....50 ans de lâcheté politique ont finir par faire "péter" la marmite.... On a pas voulu traiter l'ennemi intérieur que l'on a nourri, logé, entretenu, instruit depuis des décennies.... Maintenant il va falloir accepter d'en payer le prix. Demain vous voterez pour la continuité de cette hérésie destructrice. Que la démocratie fasse son oeuvre, mais faudra pas pleurer sur le résultat.....

  • il me semble que nos policiers ... peuvent déjà attendre les c.sseurs des deux extr.mes, qui ne connaissent pas la définition du mot démocratie, et n'ont aucun projet ...humain.

  • souhaitons que les dépenses soient imputées sur le compte de campagne des candidats,

  • Ah oui comme au premier tour, les villages ne sont pas concernés. La France des oubliés...

  • on a le loup dans la bergerie, il ne fallait surtout pas l'y laisser rentrer, et maintenant il pourra attaquer quand et ou il voudra

    ce n'est pas un loup mais des meutes

    pas de meutes, des nuées comme les sauterelles !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]