Pourquoi notre rapport à la contraception est-il toujours aussi compliqué ?

Pourquoi notre rapport à la contraception est-il toujours aussi compliqué ?©GARO / PHANIE
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 26 septembre 2017 à 08h09

"Depuis que j'ai arrêté la pilule, je revis." Depuis plusieurs semaines, de nombreux témoignages de femmes ayant décidé d'arrêter ce mode de contraception circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux. Alors que la pilule fête les cinquante ans de sa légalisation en France en décembre, le désamour entre ce symbole de la libération sexuelle et les femmes semble bien entamé. Selon un baromètre de l'agence sanitaire Santé publique France, la désaffection à son égard progresse. En 2010, 45% des femmes utilisaient la pilule comme moyen de contraception ; elles n'étaient plus que 36,5% en 2016.

Cette tendance, amorcée au début des années 2000, s'explique notamment par le scandale autour des pilules de 3e et 4e générations, affaire classée par le parquet de…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Pourquoi notre rapport à la contraception est-il toujours aussi compliqué ?
  • au départ de la pilule les femmes n'avaient pas autant d'amants que maintenant

  • Les méthodes sont multiples ,mais les moins efficaces sont les plus naturelles pour l'organisme , et les plus efficaces comme la pilule sont les plus toxiques ( cancers du sein et caillots sanguins )
    Donc affaire de couple : soit les hommes ne veulent pas s'en occuper et c'est la femme qui va prendre toujours là pilule ,ou alors il prend conscience des dangers et ils participent ..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]