Pour Michel Onfray, "on peut faire la paix avec Daech"

Pour Michel Onfray,

Le philosophe et essayiste Michel Onfray, à l'université populaire de Caen, en octobre 2010.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 29 août 2016 à 13h05

Selon Michel Onfray, la France doit "changer de politique étrangère" et adopter "une vraie politique pro-arabe". Le philosophe estime qu'il est "évidemment" possible de faire la paix avec Daech et que les femmes portant un burkini "ne troublent pas l'ordre public".

"Qu'on laisse les femmes qui ont envie de se baigner tout habillées le faire, ce qui est important ce n'est pas ce qu'on a sur la tête, c'est ce qu'on a dans la tête", a déclaré ce lundi 29 août sur LCI l'auteur de l'essai "Penser l'islam".

"Du voile au tchador en passant par le burkini, on est en train de s'occuper de petites choses". "On ne va pas aller arrêter des femmes sur la plage parce qu'elles ont un burkini, elles ne troublent pas l'ordre public", a poursuivi celui qui se définit comme un "athée tolérant". "On a en gros 20.000 personnes fichées S qui peuvent éventuellement être problématiques. N'embêtons pas des femmes qui pensent que ça fait plaisir à Mahomet de se baigner tout habillées".

Dans le Figaro du 24 août, le philosophe, Luc Ferry, avait lui estimé que le burkini était "une invention de fondamentalistes qui veulent savoir jusqu'où ils peuvent aller dans l'islamisation de nos sociétés". Pour Michel Onfray, l'ancien ministre a en partie raison : "Il y a une provocation", affirme-t-il. "Mais l'intelligence consiste à ne jamais répondre aux provocations".

LES BOMBARDEMENTS EN SYRIE ET EN IRAK CRITIQUÉS

"Le trouble à l'ordre public, c'est la politique que la France mène depuis 1983 en termes de politique intérieure, le libéralisme, et en 1991 la politique indexée sur l'Otan", a-t-il encore estimé, se redisant opposé aux bombardements en Syrie et en Irak. "Tant que nous ne poserons pas cette question-là, pourquoi les terroristes nous terrorisent-ils, pourquoi l'État islamique veut-il faire la guerre à l'Occident, évidemment on peut s'occuper du burkini", a-t-il conclu.


A la question de savoir si "on peut faire la paix avec Daech", Michel Onfray, qui a déjà plaidé par le passé pour un dialogue diplomatique avec le groupe État islamique, a répondu "évidemment". "L'État islamique, c'est un État et il est islamique, et cet islam-là n'est pas forcément, n'est évidemment pas l'islam de femmes qui ont envie d'aller se baigner tout habillées", a-t-il estimé, appelant à "changer de politique étrangère" et à adopter "une vraie politique pro-arabe".

 
255 commentaires - Pour Michel Onfray, "on peut faire la paix avec Daech"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]