"Sans lui, je crois qu'on n'aurait pas survécu" : le poignant témoignage d'une famille française victime de l'attentat de Barcelone

"Sans lui, je crois qu'on n'aurait pas survécu" : le poignant témoignage d'une famille française victime de l'attentat de Barcelone©STRINGER / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 23 août 2017 à 11h57

Depuis l'attentat qui a ensanglanté Barcelone, le téléphone est le seul lien de cette famille avec Dalila et Maamar. Avec leurs deux enfants, le couple a échappé à la mort. Le père de famille grièvement blessé doit être opéré, mercredi 23 août.

"En ce moment, il tient le coup. Il me dit qu'il est entre les mains de Dieu, confie son épouse. J'ai de la chance d'avoir mes enfants encore en vie. C'est grâce à lui. Sans lui, je crois qu'on n'aurait pas survécu."

Jeudi dernier, la famille profitait de ses vacances en Espagne. Sur La Rambla, après avoir vu la camionnette du terroriste, Maamar pousse sa fille pour lui éviter le choc. Mais il est lui-même percuté et éjecté 50 mètres plus loin. Depuis le drame, la famille originaire d'Alsace reçoit de nombreux messages et…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - "Sans lui, je crois qu'on n'aurait pas survécu" : le poignant témoignage d'une famille française victime de l'attentat de Barcelone
  • avatar
    emma-truelle  (privé) -

    Qu'elle sache que notre compassion pour cette famille est infinie ainsi que pour tous ceux qui ont été victimes où que ce soit dans le monde.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]