Popularité: Macron et Philippe ont perdu 10 et 9 points depuis juillet

Popularité: Macron et Philippe ont perdu 10 et 9 points depuis juillet

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe le 13 juillet 2013 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 20h09

Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont perdu respectivement dix et neuf points de popularité entre juillet et septembre, selon un sondage Ipsos pour l'hebdomadaire Le Point publié mercredi, confirmant la dégringolade du tandem exécutif dans l'opinion.

En deux mois, le chef de l'Etat a baissé au plus bas niveau d'un président en début de mandat, avec 32% de jugements favorables sur son action, contre 42% en juillet, selon le baromètre du sondeur, qui existe depuis 1996.

En septembre 2012, François Hollande émargeait à 44% d'opinions favorables, Nicolas Sarkozy à 64% en septembre 2007 et Jacques Chirac à 52% en septembre 2002, selon ce baromètre Ipsos.

Le soutien au chef de l'Etat chute notamment chez les sympathisants socialistes, parmi lesquels il tombe de 23 points en deux mois, à 39% d'opinions positives.

Seuls 4% des sondés ont une opinion "très favorable" du chef de l'Etat (-2), et 28% "plutôt favorable" (-8). Quelque 30% ont un avis "plutôt défavorable (+5), et 24% "très défavorable" (+7) à la question: "Quel jugement portez-vous sur l'action d'Emmanuel Macron en tant que président de la République?".

Quant au Premier ministre, il subit également cette dégringolade, indiquée par plusieurs autres sondages, à la question: "Quel jugement portez-vous sur l'action d'Edouard Philippe en tant que Premier ministre ?"

Il réunit 32% d'opinions favorables, contre 41% en juillet: 2% d'opinions "très favorables" (-4), 30% "plutôt favorables" (-5), 28% "plutôt défavorables" (+6) et 20% "très défavorables" (+6).

Enquête réalisée les 8 et 9 septembre via Internet par la méthode des quotas, auprès de 988 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française majeure.

 
419 commentaires - Popularité: Macron et Philippe ont perdu 10 et 9 points depuis juillet
  • Allez, encore un petit effort et notre président jupitérien (comme il se qualifie lui-même) tombera de l'Olympe (en fait, pas vraiment vu que c'est le domaine de son alter ego grec!)

  • trop vieux pour la revolution!tropvieux pour m'expatrier !!il me reste 5ans de patience si dieu me prete vie!!!

  • Les sondages ne gouvernent pas la France. Mr MACRON doit surtout tenir ses promesses..

    Celles de prendre des sous à la classe moyenne pour donner aux moins aisés (ça, ça me gêne pas, ça s'appelle la solidarité!) mais surtout aux plus riches des français qui n'ont même pas la reconnaissance du ventre et vont planquer leur pognon (enfin, le nôtre!) à l'étranger pour échapper autant que faire se peut à l'impôt!

  • Augmenter la csg des retraités a un seuil très bas pour enlever la taxe d'habitation à un seuil
    plus haut revient à prendre aux petites moyennes classes pour donner à plus aisés.

  • un gouvernement sans expérience en majorité , un président qui ne supporte ni les critiques ni les conseils , un président qui pique des crises de colères avec son entourage , un président qui a décider d'épargner les riches mais dans le même temps rabote les apl , un président qui va légaliser les licenciements économiques abusifs tout en plafonnant les indemnités prudhommales et je ne parlerai pas de son attitude a st martin pour faire de belles images et tout cela n'est qu 'un début

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]