Pollution : six vignettes à partir de juillet, les véhicules les plus anciens bannis à Paris

Pollution : six vignettes à partir de juillet, les véhicules les plus anciens bannis à Paris

A partir du 1er juillet 2016, la mairie de Paris pourra interdire la circulation des véhicules d'avant 1997 (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 31 mai 2016 à 20h27

- Sous la pression des maires, Ségolène Royal a accéléré la publication des "vignettes pollution". Six pastilles de différentes couleurs ont finalement été retenues au lieu de quatre, confirmant une information du journal "Les Échos".

Elles ne seront pas obligatoires mais pourront être collées sur le pare-brise des conducteurs à partir de juillet. Ces "certificats de qualité de l'air" doivent permettre de repérer facilement l'âge et la motorisation des véhicules et faciliter la régulation de la circulation notamment en cas de pics de pollution. -

La mise en place de ce système de pastilles de couleur a pris du retard. Annoncé en juin 2015 (voir vidéo ci-dessous), il devait être initialement être instauré à compter de janvier 2016, sur la base du volontariat. Après plusieurs mois de réflexion et plusieurs versions différentes, le ministère a fini par trancher : six vignettes seront disponibles (vert, violet, jaune, orange, bordeaux et gris) à partir du 1er juillet pour identifier plus facilement les véhicules qui polluent le moins.

LES TARIFS DE STATIONNEMENT MODULÉS ?

Le projet d'arrêté vise à permettre aux collectivités de "conduire des politiques volontaristes en faveur de la qualité de l'air", souligne le ministère, comme des tarifs de stationnement modulés, des voies réservées ou des restrictions à certaines zones. Le travail de contrôle des agents sera facilité par la présence de ces pastilles.

Selon l'arrêté publié ce mardi par le ministère sur son site internet, une "classe spécifique" est réservée aux véhicules électriques "zéro émission moteur" (véhicules électrique et hydrogène, véhicules gaz, véhicules hybrides et rechargeables). Cinq autres concernent les véhicules fonctionnant au diesel ou à l'essence selon leur date de première immatriculation, qui correspond à une norme Euro de pollution européenne. Les véhicules les plus anciens sont "non classés" et correspondent, pour les voitures, à celles immatriculées avant le 31 décembre 1996.

A PARIS, LES VOITURES D'AVANT 1997 INTERDITES A PARTIR DE JUILLET

La vignette devrait être gratuite sauf pour certaines couleurs (les voitures les moins propres) qui devront peut-être - le ministère n'a pas encore tranché - coûter 2 ou 3 euros. La demande de sa pastille se fera sur un site internet spécial.

La Ville de Paris a, d'ores et déjà, annoncé vouloir interdire de circulation les voitures dont la première immatriculation date d'avant le 31 décembre 1996. Les deux-roues dont la motorisation est antérieure au 31 mai 2000 pourront également être bannis. D'autres dates limites sont fixées : le 30 septembre 1997 pour les immatriculations des utilitaires et le 30 septembre 2001 pour les poids lourds et les autocars. Selon "Les Échos", la mairie a fait valoir que "moins de 30.000 véhicules particuliers sont concernés". La capitale est par ailleurs Zone à circulation restreinte (ZCR) pour certains poids lourds depuis 2015.


Cette interdiction ne donnera pas immédiatement lieu à verbalisation. "La période de lancement servira à sensibiliser les automobilistes", explique au quotidien économique l'adjoint aux Transports, Christophe Najdovski. La verbalisation devrait débuter à la rentrée scolaire. L'amende sera de 35 euros mais pourra être portée à 78 euros à partir de janvier 2017. La mesure pourrait concerner de 6 à 7% des 400.000 voitures qui circulent chaque jour dans la capitale, soit quelque 25.000 véhicules. "Aujourd'hui, sur un an, 90% de la population parisienne est exposée à des niveaux d'oxyde d'azote supérieur aux valeurs limites de l'union européenne", a également expliqué l'élu EELV à l'AFP.

GRENOBLE, STRASBOURG OU ENCORE VERSAILLES POURRAIENT SUIVRE

Ces interdictions devrait aller crescendo : Paris devrait bannir la classe 5 (voitures diesels d'avant décembre 2000) à partir de 2017. En 2020, seuls les véhicules post-2010 seront tolérés dans la capitale. D'autres villes comme Grenoble, Strasbourg ou Versailles pourraient suivre. Selon "Les Échos", la ville de Grenoble, dirigée par un maire écologiste, pourrait utiliser ces vignettes pour restreindre l'accès au centre-ville ou pour imposer un nouveau règlement aux livreurs en cas de forte pollution.

"J'espère que les maires auront le courage de prendre les décisions qui s'imposent pour restreindre la circulation, après avoir réclamé ce dispositif", avait déclaré Ségolène Royal début avril. Les associations de motards ont déjà protesté contre le retour des vignettes et le propriétaires de voitures de collection ont déjà fait savoir qu'ils se mobiliseront. La mairie leur a promis des dérogations. Au niveau européen, plus de 200 villes disposent déjà de zones à circulation limitée.
 
24 commentaires - Pollution : six vignettes à partir de juillet, les véhicules les plus anciens bannis à Paris
  • cette vignette devait etre gratuite pendant 6 mois!!!!!!on ne peut vraiment pas croire Mme Royale plus que le gouvernement !!! ce sont surement les 6 mois de retard pour la mise en route qui nous valent ce paiement ! cela devient honteux!

  • avatar
    rose79  (privé) -

    Nous y voila, une taxe de plus "déguisée"

  • si cela n'est pas une forme de discrimination , mais personne ne le dénonce , pourquoi ne pas mettre une vignette sur les gens pour repérer ceux qui sont en retraite ceux qui travail et ceux qui sont au chômage tant qu'on y est

  • ecologique!!mais? c est une fois de plus la selection par l argent!!une loi de bobos parisiens pour les bobos parisiens et au detriment des pauvres!!une fois de plus!!les pauvres barrez vous de paris les minables!!voilà ce que ça veut dire!!ce qui pollue le plus en ville ?les chauffages!!mais là!!pas de controles!!curieux non ?

  • viré le diesel progressivement du territoire , à l'interdire dans le future ! ( le diesel certaine particule ne ce filtre pas ! qui est très toxique peus de diesel ont un filtre pour cette particule ,les véhicule qui sont equipé sont très peux efficace , sur diesel uniquement fait le rejet de cette particule ! du au gazole ! )

    essence écolo / electric / hybride ! ... avec prime d'état pour l'électrique !

    afrede
    votre analyse est assez juste mais....que de fautes dans votre texte ! aussi je vous conseille vivement de retourner sur les bancs de l'école,car,si un jour vous devez être amené à rédiger un CV en vue d'un emploi,vous allez être, très,très mal !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]