Pollution de l'air : que respire-t-on quand on prend le métro ?

Pollution de l'air : que respire-t-on quand on prend le métro ?©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le samedi 23 septembre 2017 à 10h45

Les métros contribuent à limiter la pollution de l'air sur toute la planète. Mais la qualité de l'air varie selon les villes et même les stations.

Le gouvernement indien a annoncé que quatre nouvelles métropoles du pays seront bientôt équipées de lignes de métro. La quatorzième ligne de métro de Shanghai, dont l'inauguration est prévue pour 2020, ajoutera 32 stations et 38,5 km de voies au plus grand réseau souterrain du monde. Quant aux New-Yorkais, ils peuvent enfin profiter de la ligne de la 2e Avenue, après plus d'un siècle d'attente.

Lire la suite sur LEPOINT

 
6 commentaires - Pollution de l'air : que respire-t-on quand on prend le métro ?
  • que respire-t-on quand on prend le métro ?

    du méthane !!! un gaz résultant de la digestion des 5 fruits et légumes par jour !!!

  • Réponse, les odeurs corporelles. Le matin ça va encore si on a la chance d'être entouré de gens qui apprécie l'eau courante et le savon, mais le soir si on pouvait rester en apnée tout le trajet !

  • "L'air du métro parisien largement plus pollué que l'air extérieur" !
    Ce n'est pas moi qui le dis, c'est l'article sur un même sujet du 18 septembre dernier sur Orange. Le taux de particules fines est en effet jusqu'à dix fois supérieur dans les tunnels des transports en commun d'Ile-de-France qu'à l'air libre.
    Mais la qualité de l'air varie suivant les villes et les stations (je ris très fort là !!)
    Il faut prendre quelle ligne pour mieux respirer à Paris ?

  • que respire-ton lorsqu'on prend le métro les flatulences de tous les passagers qui ont trop mangé Paris est la ville la plus polluée d'Europe et devrait payer pour ne plus nous asphyxié

  • avatar
    merenoel  (privé) -

    Et moi, cela ne me concerne pas, car je ne prends jamais le métro, je fuis ce genre de transport, car les odeurs d'urines, de transpiration, de renfermer, et de voir les jeunes cracher toutes les cinq mètres, m'empêchent de rentrer là dedans ? C'est un véritable nid à microbes, pour votre prochaine recherche, faites donc des prélèvements au sol, ou sur les parois du métro, en mettant un capteur d'odeurs en prime ?? Je pense que vous serez certainement plus surpris par les résultats !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]