Politique et religion, principaux sujets de discorde en famille (sondage)

Politique et religion, principaux sujets de discorde en famille (sondage)

La politique, la religion et les questions d'héritage sont les sujets qui divisent le plus les membres d'une famille

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 15 juin 2017 à 09h03

La politique, la religion et les questions d'héritage sont les sujets qui divisent le plus les membres d'une famille, bien plus sereins lorsqu'ils abordent des sujets du quotidien, l'art, ou le travail, selon un sondage de l'institut Viavoice publié jeudi.

Pour près d'une personne interrogée sur deux (49%), parler politique peut éloigner les membres d'une famille, indique ce sondage commandé par l'Ocirp, union d'organismes de prévoyance. 

Aborder les décisions familiales (héritage, prise en charge des aînés), la religion et les sujets d'ordre financier, comme l'aide à un membre de la famille, viennent ensuite avec respectivement 42%, 32% et 31%.

A l'inverse, les activités du quotidien et les loisirs, l'art et la culture, et les sujets de société, notamment le travail, sont considérés par une majorité comme des sujets qui "rapprochent".

Pour plus de 9 personnes interrogées sur 10, la présence quotidienne de l'entourage familial (parents, enfants) est importante -très importante pour 44% et plutôt importante pour 47%- et le soutien familial est un "devoir", estiment 89% d'entre elles.

53% déclarent d'ailleurs avoir déjà fait appel à un membre de leur famille en cas de problème du quotidien (garde d'enfant, déplacement, déménagement) et 31% en cas de problème lié à une étape de la vie (financement d'un projet, recherche d'emploi, précarité).

Les 25-34 ans sont ceux qui sollicitent plus volontiers leur entourage familial: 71% ont déjà demandé de l'aide pour un problème du quotidien et 46% pour un problème lié à une étape de la vie, précise le sondage.

Sur 10 personnes interrogées, sept ont déjà apporté une solution pratique à un membre de leur famille, cinq ont aidé lors d'une situation de vie importante et autant ont prêté de l'argent.

Sondage réalisé en ligne du 13 au 21 avril auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus.

 
5 commentaires - Politique et religion, principaux sujets de discorde en famille (sondage)
  • pour moi j ai l imprsssion que les politiciens ne donnent pas l exemple cette fois les elections sont une mascarade ou personne n y comprends rien macron est le responsable de cette situation il a pris des gens de gauche et de droite ca marche un temps bientot ca va etre la guerre ex philippe de droite il va soutenir un candidat devgauche et vice versa non !!!c est pour cela QUE LES GENS NE VONT PLUS VOTER CAR ILS SE DISENT ILS FONT LA CUISINE ENSEMBLE ET NOUS ON EST LES KONS MERCI

  • La religion et la politique ne séparent que les ignorants qui parlent de choses qu'ils ne connaissent pas ou les caractères obtus et butés. L'argent sépare le plus surtout, bizarrement quand il y en a très peu à partager.

  • De tout temps la religion et la politique ont toujours divisées les familles et bien sur les problèmes d'héritage quand il y a de l'argent en jeux L'etre humain est un éternel jaloux et il veut toujours avoir raison Ainsi va le monde

  • on rigole !!!! succession et religion !!!!! dans notre environnement une riche dame âgée dont son fils est pacsé avec une personne de confession différente la smala de celle ci attend avec impatience la suite des des évènements pour l'héritage !!!!!!

    Un conjoint pacsé n'a aucun droit sur héritage, à moins que le pacs soit conclu avec testament.

  • Ces 3 sujets sont liés directement aux réglementations imposées par les politiciens.
    La religion avec tous ces interdits ou suppressions que nous impose l'égalité, se reporter à la question ; quel est le but à atteindre sur terre, pour chaque religion.
    La politique, lien ou discorde de la religion et la succession.
    La succession : problème majeur, les droits de succession imposés honteusement qui peuvent aboutir à des ruptures irréversibles, dès que l'on commence à respirer à la naissance, des impôts bombardent les parents, ils économisent, meurent, et les impôts sont encore là. Les seuls gagnants, ce sont les assistés, qui profitent.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]