Policiers tués : l'extrait vidéo caché par Daech

Policiers tués : l'extrait vidéo caché par Daech©Capture Facebook
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 21 juin 2016 à 20h10

La vidéo de revendication tournée par Larossi Abballa après le meurtre du couple de policiers aurait été censurée, selon l'Express.

Larossi Abballa a-t-il douté après son terrible geste ? Quelques instants après avoir tué le couple de policiers à Magnanville (Yvelines), le Français a posté une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il revendique son crime et prête allégeance à l'organisation Etat islamique. Mais selon l'Express, cette vidéo aurait été raccourcie de plus de 90 secondes.

L'hebdomadaire, qui a pu visionner les images censurées et interroger des experts, indique qu'au moins trois séquences, qui semblent moins "à l'avantage d'Abballa", ont été coupées au montage.
Dans une de ces séquences, à la fin de la vidéo, l'homme baffouille et cherche ses mots, comme s'il était perturbé.
"Il se gratte la joue, exprime une sorte de soupir et lance ces quelques mots sibyllins: 'J'avoue, j'ai pas envie de... hum'. Abballa ne termine pas sa phrase", explique L'Express. Mais ce sont surtout deux autres séquences de la vidéo qui posent question. Elles concernent l'enfant du couple, épargné par le terroriste. Alors qu'il répète à plusieurs reprises avoir tué un policier et sa femme, il tourne sa caméra vers le petit garçon. "Derrière moi, il y a le petit. Je ne sais pas encore ce que je vais faire de lui", avoue-t-il dans cette partie cachée. Dans le troisième extrait, le jihadiste se moque de la phrase prononcée par François Hollande en novembre 2015 : "La France sera impitoyable avec les barbares de Daech". "J'ai été impitoyable avec ce policier et sa femme", ajoute-til. Selon L'Express, la vidéo coupe au moment où il ajoute : "Et dis toi, j'ai encore son petit".
Daech, aurait préféré effacer ces moment d'incertitudes. "Il est effectivement possible que du point de vue de l'EI, ce soit une faiblesse de montrer que l'enfant a été épargné", explique le spécialiste David Thomson, à L'Express.

 
28 commentaires - Policiers tués : l'extrait vidéo caché par Daech
  • la peine de mort serait la bienvenue pour pas mal de cas, ça viderais également le surplus des prisons et peut-être alléger les impôts du peuple ???????

  • Juste le résultat de Hollande....

  • Monsieur Hollande que faite vous pour la France, rien il me semble que vous baissez les bras petit à petit la France sombre vous ne voyez rien, je ne demande à quoi vous servez vivement les prochènes élections pour que notre pays respire mieux

    et vous croyez que ca ira mieux aux prochaines election vous vous mettez un doigt dans l oeil car moi je m apercoit qu a chaque changement de gouvernement et de chef d etat c est de pire en pire

  • Allez donc chercher les bonnes infos sur Résistance Républicaine !

  • Cela fait trente ans que les grands stratèges politiques français, les énarques comme ceux qui ne le sont pas, n'ont pas voulu voir le travail de sape des TV satellitaires qui arrivent sur les paraboles accrochées aux balcons des populations ''travaillées'' depuis le Moyen Orient. Pourtant, l'apparition un matin de 1986, de deux jeunes filles arrivées en foulard au lycée aurait du alerter. Comme aurait du alerter l'émergence d'un Khaled Kelkal dans la banlieue lyonnaise à la même époque. La non intégration de ceux qui refusent les lois de la république vient de nulle part ailleurs. Et surtout pas dans les thèses invoquées par les socialistes largement reprises et claironnées par les médias. Faut-il rappeler que lors de l'affaire Mérah, en 2012' les mêmes stratèges claironnaient encore la thèse du ''loup solitaire''. On a vu malheureusement depuis ce qu'il en était vraiment.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]