Pôle emploi : une offre sur 10 est illégale sur le site

Pôle emploi : une offre sur 10 est illégale sur le site

Certaines offres sont contraires à la législation sur les CDD, les discriminations, ou encore attentatoires aux libertés des demandeurs d'emploi.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 17h59

Selon une étude publiée mercredi 19 juillet par Pôle emploi, près d'une offre d'emploi sur dix publiées sur son site internet est "non-conforme au cadre légal". Cela essentiellement en raison d'incohérences dans leur contenu.

Dans son étude, l'opérateur a analysé un échantillon aléatoire de 4.770 offres disponibles le 20 juin sur pole-emploi.fr. La large majorité (90,7%) a été jugée conforme au cadre fixé par le code du travail, contre 9,3% jugées non-conformes. Ces chiffres sont moins alarmistes que ceux publiés en mars par la CGT, qui avait détecté 50% d'offres illégales sur un échantillon de 1.298. Pôle emploi avait contesté des résultats "largement surévalués".

Trois quarts des offres illégales le sont à cause d'incohérences (6,8%) dans leur rédaction. Il peut s'agir, par exemple, d'offres demandant "5 ans d'expérience professionnelle" mais mentionnant que "les débutants sont acceptés". Les autres offres illégales sont contraires à la législation sur les CDD (0,8%, ex: "CDD avec possibilité de prolongation en CDI"), sur les discriminations (0,4%, ex: "poste étudiant"), ou encore attentatoires aux libertés des demandeurs d'emploi (0,5%, ex: "casier judiciaire vierge").

Un nouvel outil pour la rentrée

"Derrière une offre d'emploi non-conforme, il n'y a pas forcément de mauvaises intentions", commente Catherine Poux, directrice des services aux entreprises chez Pôle emploi. Elle prévient tout de même que "c'est l'employeur qui est responsable du contenu de l'offre qu'il publie". Mais l'étude ne détecte pas forcément les offres dites "frauduleuses", qui peuvent être correctement rédigées mais cacher des personnes voulant escroquer les demandeurs d'emploi.

Pour détecter en amont la non-conformité ou les fraudes, Pôle emploi utilise des algorithmes, notamment par mot-clef. En cas d'alerte, les offres sont contrôlées par un conseiller ou, si l'offre vient d'un partenaire, automatiquement suspendues. En cas de suspicion de fraude, les offres sont supprimées. "Sur les 30 derniers jours, nous avons évité 2.000 tentatives de fraude", dévoile Mme Poux.

Pôle emploi prépare, pour la rentrée, un outil doté d'une intelligence artificielle capable de détecter les contenus et les comportements suspects des fraudeurs. L'opérateur travaille également sur un livre blanc des bonnes pratiques. À plus longue échéance, Pôle emploi souhaite engager une démarche de labellisation, pour se mettre "sous le regard d'un organisme certifiant qui contrôlera (ses) procédures pour s'assurer de la qualité des offres d'emploi", indique Catherine Poux.

Avec 7,4 millions d'offres d'emploi publiées en 2016 (57% provenant de sites partenaires, 43% confiées directement par les entreprises), pole-emploi.fr se revendique comme le premier site d'offres d'emploi en France.

 
147 commentaires - Pôle emploi : une offre sur 10 est illégale sur le site
  • Je sais pas , j'y cherche un jardinier , mais y en a pas .

    Payé par la société ?

  • Rien de nouveau sous le soleil.
    Dans les années 80 j'ai été 6 mois au chômage. Pole emploi, jamais rien vu de plus inutile, dans tout ce qu'ils m'ont proposé à l'époque ( au moins 7 ou 8 postes quand même ) durant ce temps là, rien ne respectait de près ou de loin la législation du travail, en plus à ce moment là 3 refus étaient sensés mener à la radiation. Je n'étais pas indemnisé donc j'ai pu discuter à chaque fois toujours la même réponse "nous n'avons pas le temps de tout contrôler"......
    Ces postes personne ne devait les leur vouloir, si les radiations étaient effectives et bien finalement pauvres chômeurs, car je me permet de ne pas en douter tous ne sont pas des fainéants.
    Pole emplois est un organisme d 'État, que je sache c'est l’État qui vote les lois du travail, donc si une offre est signalée frauduleuse, elle doit être vérifiée, supprimée et bien sur l'annonceur sanctionné point final l’État n'a pas être complice de ces gens.

  • Cette information est l'arbre qui cache le forêt. Je pense que l'opinion publique se moque de savoir si 1 offre sur 2 est illégale au regard du droit du travail. Par contre, ce que l'article ne dit pas et qui plus grave, c'est qu'une offre sur deux dans la base de données de pole emploi est caduque, pourvue au moment de la publication sur le site ou tout simplement n'existe pas car les agents de pole emploi n'ont pas pris la peine ou pas eu le temps (je ne cherche pas à accuser) de vérifier la situation de l'entreprise., ne serait ce de savoir si l'entreprise existe réellement ? Ne rigolez pas ! c'est une situation vécue et véridique. J'ai même eu le cas d'une annonce publiée différemment 14 fois !!!! mais pour le même poste (situation recensée par la direction régionale de pole emploi sur Avignon). Comment voulez vous que les demandeurs puissent trouver normalement du travail si les dés sont pipés d'avance ?

    Vos témoignages à vous, monaco974 et sboubeloul sont tout à fait justes. Plus de la moitié des offres de Pole Emploi n'existent pas car elles ne sont pas vérifiées. Les agents sont débordés ou mal organisés. Il n'existe en plus aucune sanction dissuasive pour éviter le mauvais comportement des employeurs qui perturbent les statistiques. Plus de 90% des emplois sont pourvus aujourd'hui grâce à l'analyse des pertinences et présences suivies sur les réseaux sociaux professionnels comme Viadeo, Linkedin, en recoupant la E.réputation par facebook, Twitter ou instagram. Les statistiques déclarent qu'il y a 500000 postes non pourvu chaque année. C'est complétement faux. Il y a tout au plus 40000 postes qui n'arrivent pas à trouver un candidat mais souvent, c'est là qu'on trouve une inadéquation entre l'employeur exigeant qui fixe des critères exigeants ou irréalistes (travail 7j/7 sans repos compensateur, contrat partiel de 4 heures par semaine, paiement sans fixe tout à la commission...etc) et là on tombe dans les offres illégales relatées par l'article. Pratiquant le conseil en entreprise, en lien avec les cabinets d'expertises comptables et commissaires aux comptes, je peux vous dire que le climat des affaires est actuellement nauséabond (il ne faut pas croire les médias). Les carnets de commande sont au plus bas, les stocks sont très élevés et il n'y a plus de travail pour tout le monde. Un point c'est tout. Il faut l'accepter. Nous sommes dans une ère du chomage de masse de très longue durée, pour encore au moins dix ans, il faut l'admettre, y compris sur le plan politique.

    malheureusement pour pas mal de gens qui ont encore un shéma retardataire de l'économie c'est hamon qui avait raison en mettant sur la table la possibilité du revenu universel.
    la machine a tué les emplois dans l'agriculture, elle tue ceux dans l'industrie, l'informatisation a mis des pans entier de travailleurs au chômage (secrétaires, aides comptables, imprimeurs etc etc) la robotisation va chever de vider certains secteurs des besoins humains.
    il va falloir apprendre à penser autrement que par le travail dit productif, il ne suffit plus de produire toujours plus pour ne pas vendre et on ne peu pas continuer en permanence à vendre plus en privant les humains de salaires.
    c'est tout le rapport de la société au travail et à l'humain qu'il va falloir repenser.

  • De façon plus formelle, en tant qu’employeur étranger dans votre pays, suivi par un directeur de pole emploi pour mes embauches (deux entreprises de 175 salariés avec 30 saisonniers annuels), les infos dévoilées par ce directeur de pole emploi sont encore plus surprenantes. Selon les régions, une offre sur deux est caduque quand elle est publiée sur le site de pole emploi. Pire encore, la plupart du temps, le jour de la publication, l’offre est pourvue mais l’entreprise continue à faire publier l’offre pour faire du sourcing et constitue ainsi une sorte de base de données de demandeurs en attente de pourvoir un autre poste ou le même poste si le candidat ne convient pas. Il n’existe aucune sanction de l’entreprise qui agit comme cela. Pire encore, les offres les plus intéressantes ne sont pas publiées pour ceux qui en ont le plus besoin, mais sont vite orientées vers des personnes qui ne sont pas enregistrées en tant que demandeur d'emploi (réseau privé et relation des cadres de pole emploi et/ou actif voulant changer d'entreprise). Autre scandale : des entreprises font semblants de publier une offre pour montrer leur dynamisme alors qu'elles sont placées en redressement judiciaire. Frustré de cette situation, ce directeur a remonté plusieurs fois à sa hiérarchie qui n’a rien trouvé de mieux que le menacer de mutation s’il continuait. En fait, selon ce directeur, certaines agences gonflent le nombre de postes à pourvoir pour justifier d’un traitement social du chômage et valoriser ainsi le rôle de pole emploi par le maintien de telle ou telle agence. Il n'existe que 50 pour cent de vraies offres d'emplois à pourvoir, mais le reste n'existe tout simplement pas. Un vrai scandale ! Une offre sur deux n'existe pas ! Le constat qui n'est pas contesté par aucun organisme officiel est que 8 emplois sur 10 dans votre pays sont pourvus en interne ou par relation et ne sont jamais publiés. Plus aucun employeur ne fait confiance à Pôle Emploi, APEC, ou autres sites internet professionnels... Le dernier salarié que j'ai recruté, je l'ai fait en publiant une petite annonce sur le Bon Coin sur les conseils du directeur de pole emploi et c’est gratuit !

  • La critique des annonces est aisée, du temps perdu qui pourrait être utiliser à trouver des solutions aux moyens à mettre en œuvre pour diminuer le chômage.

    Si pole-emploi assurait son job correctement, il n'y aurait pas de critiques justifiées de la part des internautes!!!!

    une bonne partie des offres publiées à pole emploi sont en fait déjà pourvues d'avance et ne sont publiées que pour des raisons de justification administratives.
    le chômage ira de toutes façons en augmentant avec une robotisation des tâches de plus en plus forte, l'agriculture a été vidée de ses besoins en humains par la machinisation, l'administratif a dégraissé considerablement après l'informatisation, l'industrie robotise de plus en plus.
    le succés des ventes en ligne se fait au prix d'un nombre incalculables d'emplois dans le commerce.
    toi qui est si malin trouve donc une solution pour filer du taf et surtout un salaire à tout le monde.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]