Pôle emploi : les rendez-vous par webcam vont être généralisés

Pôle emploi : les rendez-vous par webcam vont être généralisés

Une agence Pôle emploi, à Montpellier (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 13 octobre 2016 à 19h30

Pôle emploi va généraliser en 2017 la possibilité de rendez-vous par webcam entre demandeurs d'emploi et conseillers. L'annonce a été faite ce jeudi 13 octobre par son directeur, Jean Bassères.

Cette nouvelle formule qui va supplanter les plateformes "100% web", vouées à disparaître. "Sur la base du volontariat", tous les conseillers auront la possibilité d'avoir avec les demandeurs d'emploi, "volontaires également", des "contacts en visioconférence", a t-il expliqué à la presse lors d'un séminaire.

"BANALISATION COMPLÈTE DE CE MODE DE CONTACT"

"L'idée, c'est d'avoir une banalisation complète de ce mode de contact", qui sera ouvert à tous les demandeurs d'emploi, mais "ils pourront bien sûr toujours venir physiquement en agence", a-t-il poursuivi. En revanche, la généralisation de la possibilité de contacts en visioconférence sonne le glas de l'accompagnement 100% web, qui avait été généralisé fin mars 2015, lui-aussi sur la base du volontariat. Les quelque 300 agents des plateformes dévolues au 100% web "vont retourner en agence", a indiqué le directeur de Pôle emploi.

"On change de logique. Les gens ne basculeront plus dans ce qu'on appelait le 100% web, où on n'avait que du contact dématérialisé. Là, on offrira la possibilité aux conseillers d'avoir de temps en temps avec le demandeur d'emploi, au rythme qu'ils souhaitent, des échanges par webcam", a précisé M. Bassères

 
6 commentaires - Pôle emploi : les rendez-vous par webcam vont être généralisés
  • la seule solution pour pole emploi est sa privatisation avec obligation de résultats agent par agent
    en outre comment voulez vous que des gens qui n'ont jamais travaillé de leur vie trouve du boulot pour les autres

  • Les conseillers Pole Emploi n'ont même plus besoin de locaux! Ils pourraient tout faire depuis chez eux!

  • Mauvaise idée. Le demandeur d'emploi pouvait avoir un contact humain avec son conseiller, là c'est la machine qui fait l'intermédiaire. A moins que ce soit pour protéger le personnel du Pôle des personnes en colère ! Privatiser cet excellent organisme ?

  • Mais oui, bien-sûr, ces conseillers n'avaient déjà pas de le temps "d'étudier le dossier" d'un chômeur, connaître réellement ses compétences et sa qualification, le prévenir d'un éventuel rv, mais ils trouveront le temps de passer derrière la caméra pour discuter ?.... Le schwlimbik ne va pas avancer pour autant, pas de postes à pourvoir, pas de boulot à proposer.

  • et bien il ne manquait plus que cela!!! en France on fait tout pour que les chômeurs ne retrouvent pas d'emploi!!!du grand n'importe quoi !!!pauvre de nous!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]