Plan climat: "dix ans" pour éradiquer les "passoires thermiques"

Plan climat:

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, le 6 juillet 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 12h56

Les "passoires thermiques", bâtiments mal isolés et consommant trop d'énergie, doivent être éradiqués dans les "dix ans" à venir, a déclaré jeudi le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, en présentant son plan d'action pour lutter contre le réchauffement cliamtique.

"Dans ce (...) délai de dix ans, on va faire disparaître tout ce qu'on appelle les passoires thermiques", a-t-il dit, relevant que "le sujet de l'efficacité énergétique est un sujet où tout le monde gagne" et dont "la rentabilité n'est pas compliquée à démontrer".

"Je considère que ce ne sont pas des dépenses mais des investissements", a-t-il ajouté, évoquant l'utilisation de 4 milliards d'euros du "plan d'investissement" annoncé par Edouard Philippe.

Dans le secteur du logement, un autre "objectif est d'éradiquer complètement la précarité énergétique. Nous avons 10 ans pour satisfaire cet objectif", a-t-il encore dit.

"Le gouvernement va proposer à tous les Français modestes un diagnostic aux locataires et propriétaires en situation de précarité énergétique, qui ont du mal à se chauffer", a-t-il précisé.

 
42 commentaires - Plan climat: "dix ans" pour éradiquer les "passoires thermiques"
  • A quoi bon puisque avec le réchauffement climatique, nous n'aurons plus besoin de chauffer... donc l=plus de pertes thermiques ...

    Amoins que l'on nous aurait menti !!

  • M. Compromis s'est fait posséder à Bruxelles par libéraux européens majoritaires, notamment les germains écolos, mais pas trop, aux limites de leurs intérêts économiques.
    L'Europe ne serait qu'une vaste duperie au profit des plus grands néo-libéraux européens
    . Les règles euros sont faussées depuis trop longtemps.
    Son collègue de l'agriculture manifestement pro Monsanto, n'a pas d'état d'âme, l'agriculture "intensive" est toujours omniprésente dans les sphères dominantes de l'hexagone..
    Secteur économique très assisté , avec notamment un mais qui épuise depuis toujours les nappes phréatiques et les subventions de Bruxelles.
    Bonjour les lobbies !

  • Antidote1er  (privé) -

    Des promesses et rien de concret dans l'immédiat. Les promesses n'engagent-elles pas que ceux qui les écoutent ?

  • J'ai écouté. C'est pas du "Plan", c'est du "Flan" !
    un peu comme les mesures d'incitation financières pour les propriétaires de voitures immatriculées avant 1997...
    Cela dénote une méconnaissance totale des modes de vie des français et des contraintes auxquelles ils sont confrontés.
    Un peu comme le fait d'incriminer le marché de l'immobilier pour expliquer l'éloignement du domicile par rapport au lieu de travail alors que, dans le même temps, les écologistes s'opposent à toutes les créations de zones d'activité et de bassins d'emploi dans les territoires ruraux.

  • Il va peut être arrêter de rêver?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]