Plages : des maîtres-nageurs CRS vont être armés

Plages : des maîtres-nageurs CRS vont être armés

Un CRS au poste de secours de la plage de Lacanau, en 2012

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 28 juin 2016 à 11h28

- Le meurtre d'un couple de policiers perpétré le 13 juin à Magnanville par Larossi Abballa a des conséquences directes : une partie des CRS chargés de la surveillance des plages françaises cet été seront armés. -

Le soleil, le sable, et les armes à feu.

La panoplie de certains CRS qui surveilleront les plages va évoluer cet été. LCI a révélé le contenu d'une note interne rédigée vendredi 24 juin par le Directeur central des Compagnies républicaines de sécurité (CRS). Dans ce texte, le haut-gradé explique : "Dans un contexte où les forces de l'ordre sont particulièrement exposées au risque de confrontation avec des individus armés extrêmement dangereux, la nécessité d'intervenir pour les neutraliser m'amène à prévoir par la présente note l'armement des personnels CRS sur les plages pour la saison estivale 2016".

Certaines modalités d'application de cette mesure sont également précisées. Dans les lieux où la sécurité est assurée par les CRS, le responsable du poste de secours et son suppléant seront les seules personnes habilitées à porter une arme. L'équipement sera prévu en fonction, puisqu'un étui spécial adapté à la tenue des maîtres-nageurs sera attribué aux personnels concernés. L'armement des surveillants de plages était l'une des demandes des syndicats de policiers, au même titre que la possibilité de porter son arme en dehors des heures de service. S'il reconnait le caractère inédit de la mesure, le secrétaire général adjoint du syndicat Unité SGP Police-FO Nicolas Compte s'en félicite. "L'armement de CRS sur une plage est une première, c'est vrai, mais l'actualité récente nous a montré qu'être policier était dangereux. Ils sont particulièrement ciblés dans le cadre de la menace terroriste", explique t-il.

BAISSE D'EFFECTIFS

Un an après l'attentat perpétré sur une plage de la station balnéaire tunisienne de Port El-Kantaoui près de Sousse, qui avait fait 39 morts, le syndicaliste rappelle également que "les plages peuvent être des cibles potentielles des terroristes". "C'est pourquoi nous avons réclamé que les collègues qui assurent la sécurité des baigneurs puissent également assurer la sécurité de l'ensemble de la plage et leur propre sécurité en étant doté de leur arme de service." ajoute t-il. 297 CRS seront cette année mobilisés pour assurer la surveillance des plages, soit 163 de moins que l'an dernier. Cette baisse d'effectifs est due à l'EURO 2016 et à l'état d'urgence, qui mobilisent davantage de forces de l'ordre. Pour pallier le manque, des maîtres-nageurs et des policiers municipaux ont été recrutés, tandis que la durée de la mission de surveillance a été raccourcie, du mercredi 20 juillet au lundi 22 août.

 
31 commentaires - Plages : des maîtres-nageurs CRS vont être armés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]