Perpignan : une femme jugée pour avoir giflé son enfant

Perpignan : une femme jugée pour avoir giflé son enfant©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 25 septembre 2017 à 16h50

Une mère de 32 ans a été convoquée au tribunal pour "violences sur mineur" sur son fils de 2 ans et demi, rapporte France Bleu Roussillon.

Son fils est malade. Une virulente gastro-entérite a forcé la famille à hospitaliser l'enfant de 2 ans et demi le 25 juin dernier, obligeant sa mère, une femme de 32 ans, à le veiller pendant 48 heures. Épuisée et face au refus du petit de prendre ses médicaments, elle craque et le gifle. L'histoire aurait pu s'arrêter là, rapporte France Bleu Roussillon. Mais une infirmière qui a assisté à la scène par le hublot de la porte de la chambre d'hôpital alerte ses collègues.

Quatre infirmières se rendent donc dans la chambre après le coup décrit comme « violent », par la témoin, qui explique que la tête de l'enfant a…

Lire la suite sur LEPOINT

 
15 commentaires - Perpignan : une femme jugée pour avoir giflé son enfant
  • est ce le role d'une mére ,dans un hopital de donner les medicaments ,il me semble que le personnel est là pour cela !personne ne se rend compte que la mére est épuisée ,,ensuite tout le monde est présent et intervient aprés la gifle??????

  • Je suppose que le geste a été plus grand que la gifle fut forte. Le père a intérêt à ne pas prendre l'enfant sur les genoux, il risque d'être poursuivi pour pédophilie et prendre 15 ans Cette femme aurait moins pris en brûlant des poubelles et des voitures comme le font certains qui n'ont certainement jamais pris de gifle..Pauvre France , mais ou va t'on? Tout cela pour une petite tape (évidement sans gravité, il y a gifle..et gifle!)

  • il était hospitalisé ,le personnel est là pour le soigner ,la mère devait rentrer chez elle puisque fatiguée
    on dirait qu'elle se sentait coupable; une gastro cela se soigne à domicile dans le calme

  • Gifler un enfant de 2 ans et demi relève de l'inconscience quand on connaît le rapport de puissance que peut représenter ce geste d'adulte en regard de la fragilité de l'enfant. Imaginons que la mère reçoive une gifle donnée par Teddy Riner, elle mesurerait sûrement la violence de son geste.

    Très bonne remarque!

    jamais épuisé ,jamais perdu le controle avec un gosse capricieux ou en crise ,vous meritez la legion d"honneur

  • Est-ce bien à la mère d'administrer les médicaments à son enfant hospitalisé? Quel est le rôle du personnel hospitalier dans ce cas ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]