Perpignan : un hoverboard à l'origine d'un incendie

Perpignan : un hoverboard à l'origine d'un incendie

Un hoverboard à Los Angeles le 10 décembre 2015.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 25 mai 2017 à 08h48

Un important incendie s'est déclaré dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 mai à Perpignan. En cause ? L'explosion d'un hoverboard, sorte de skateboard électrique fonctionnant avec une batterie, selon le couple qui occupe l'appartement où le feu s'est déclaré, rapporte France Bleu Roussillon.

L'alerte a été donnée vers 1 heure du matin. L'appartement d'où le feu est parti, est en grande partie détruit, ajoute la radio. Les habitants de l'immeuble ont par ailleurs dû être évacués. Deux d'entre eux ont été intoxiqués et transportés à l'hôpital. En tout, ce sont 26 pompiers qui sont intervenus sur le sinistre. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l'incendie.

PLUSIEURS PRÉCÉDENTS

Si l'hoverboard est effectivement mis en cause, ce ne sera pas la première fois. À Neyrolles dans l'Ain, un de ces engins est à l'origine en mars de l'incendie d'une maison. Même chose dans le Nord, à Walincourt-Selvigny, où un hoverboard en charge a provoqué un incendie dans la chambre d'un jeune garçon, c'était en février. Le 4 janvier 2016, c'est une maison, en Australie, qui a été totalement ravagé par un incendie. Là encore, la planche était en charge. Aux Etats-Unis, c'est un incendie mortel qui s'est déclaré dans une maison de Pennsylvanie. Une fillette de 2 ans avait trouvé la mort.

 
9 commentaires - Perpignan : un hoverboard à l'origine d'un incendie
  • Petits gadgets de m'as-tu vu... Dangereux qui plus est !

  • Par la faute d'un petit m'as-tu-vu prétentieux qui ne veut pas marcher et veut jouer les amerloques friqués-branchés dans son quartier , les résidents d'un immeuble sont à l'hôpital avant que d'être à la rue .
    ----Qui va payer les frais médicaux et la rénovation de la construction ?

    Il faut interdire ces bidules d' exhibitionnistes qui se la jouent " trotinette bobos urbains" pour crâner et faire l'intéressant -- sans se rendre compte qu'ils sont ridicules , et désormais dangereux . Comme certains pignoufs à patins à roulettes qui hantent les trottoirs pour piètons avec leurs " dreadlocks" et leurs sacs à dos de rigueur caricaturale .
    ---- Porter un bonnet de ski avec pompon en fausse laine et une écharpe-tube en synthétique en plein été dans la rue et au restaurant ; et arborer des lunettes de soleil à minuit sur un crâne rasé , surtout dans un rade au nom prétentieusement amerloque n'est pas le signe d'avoir lu Montaigne. Encore moins Les Précieuses Ridicules .de Molière

  • Suite à ces incendies, certains maires américains ont interdit la vente et l'utilisation de ces hoverboards
    et des sheriffs ont même étendu cette interdiction à l'ensemble du Comté !!!

  • Comme quoi rien ne vaut la marche à pied. ! ! !

  • on pourrait appeler cet engin en français: un truc pour marcher à l'électricité.

    est peut-être temps d’apprendre d’autres langues que le français.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]