Paris : la galère des riverains des époux Macron

Paris : la galère des riverains des époux Macron

Brigitte et Emmanuel Macron en août 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 19h22

Contrôles de police, fouilles des sacs, secteur de la rue interdit aux véhicules... Un important dispositif de sécurité a été mis en place ces derniers jours à proximité de l'appartement parisien de Brigitte et Emmanuel Macron, rue Cler dans le VIIe arrondissement.

Comme l'explique Sud Radio et 20 Minutes, la situation a provoqué le mécontentement de certains riverains et commerçants mais le président et son épouse devraient rapidement venir habiter à l'Élysée.

"On nous contrôle tout le temps pour aller travailler, c'est galère", explique un trentenaire interrogé par 20 Minutes à l'entrée du collège Jules-Romain. "Les parents d'élèves ne peuvent plus venir en voiture pour déposer ou venir chercher leurs enfants", se plaint un autre riverain.


"Quand vous avez des forces de l'ordre qui bloquent une rue, et que vous voyez des gendarmes en faction, ce n'est pas pour le plaisir", déclare à Sud Radio, l'un des poissonniers de la rue. "Pour nous professionnels, ça n'a rien apporté. Bien au contraire, ça a ralenti le commerce". Et le gérant d'un magasin de vêtements voisin d'ajouter : "Notre chiffre d'affaire a baissé de 40 à 50%. Cela ne nous a fait une belle ambiance mais qui n'est pas payante".


FRANÇOIS BAYROU HABITAIT LA MÊME ADRESSE

"Le dispositif de sécurité est monté au fur" depuis l'entre-deux-tours de la présidentielle, explique un passant à 20 Minutes. "Au lendemain du premier tour, les policiers sont apparus en tenue mais la rue n'était pas encore barrée". Depuis, il décrit des "contrôles variables" mais soupçonne "la présence d'officiers en civil". Le dispositif de sécurité n'a pas été détaillé par la préfecture de police. "Prendre des photos, c'est un motif de contrôle", précise un membre des forces de l'ordre à 20 Minutes. "Vous avez le droit d'utiliser votre appareil mais pas avec abus".

Cette situation devrait bientôt prendre fin selon Sud Radio puisque Brigitte et Emmanuel Macron devraient rejoindre l'Élysée. À noter que le nouveau ministre de la Justice, François Bayrou, réside également à cette même adresse.
 
30 commentaires - Paris : la galère des riverains des époux Macron
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]