Paris : la fin des voitures à essence en 2030, est-ce (vraiment) faisable ?

Paris : la fin des voitures à essence en 2030, est-ce (vraiment) faisable ?©FRANCOIS GUILLOT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 12h42

La capitale accélère. "La ville de Paris souhaite prendre les devants, parce que le temps presse." La mairie a annoncé, jeudi 12 octobre, qu'elle souhaitait, après l'interdiction des voitures diesel d'ici à 2024, aller vers la fin des voitures à essence dans la capitale à l'horizon 2030, sans toutefois les interdire. "Il s'agit d'une stratégie qui vise à définir une ville neutre en carbone à moyen et long terme", estime sur franceinfo Christophe Najdovski, adjoint EELV aux transports de la maire de Paris. Dans Le Parisien, Anne Hidalgo précise que cet objectif contenu dans son plan climat sera assorti d'"une votation citoyenne", tout en assurant que "nous sommes en capacité de le faire". Vraiment ? Franceinfo jauge si la baisse drastique du nombre de véhicules à moteur…

Lire la suite sur Franceinfo

 
15 commentaires - Paris : la fin des voitures à essence en 2030, est-ce (vraiment) faisable ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]