Paris : l'hôpital Pompidou évacué après une alerte à la bombe

Paris : l'hôpital Pompidou évacué après une alerte à la bombe

L'hôpital Pompidou a été fermé suite à un appel anonyme (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 18 novembre 2016 à 18h20

L'accès à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris a été fermé en début d'après-midi ce vendredi 18 novembre par mesure de précaution à la suite d'un appel anonyme. L'établissement a été rouvert en début de soirée, après 3 heures de fermeture.

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) avait annoncé via communiqué la mise en place d'une procédure de sécurité "Les urgences sont orientées vers les autres établissements de l'AP-HP", avait précisé l'institution, qui gère, l'ensemble des établissements hospitaliers publics de Paris et d'Île-de-France.


"Le personnel est informé de prévenir de toute situation inhabituelle au sein des services ou de présence de colis ou bagage suspect. Les mouvements des patients sont limités au maximum au sein de l'hôpital", était-il indiqué. La levée de doute effectuée par les forces de l'ordre n'a débouché sur aucun constat alarmant.

RETOUR À LA NORMALE DANS LA SOIRÉE

Le service des urgences devait rouvrir vers 21h, a précisé l'institution. Si "quelques patients ont dû être déplacés pour faciliter le travail des forces de l'ordre, "les premiers patients ont d'ores et déjà réintégré leur chambre", a-t-elle ajouté. Il avait été demandé au personnel de prévenir de toute situation inhabituelle au sein des services ou de présence de colis ou bagage suspect.

 
14 commentaires - Paris : l'hôpital Pompidou évacué après une alerte à la bombe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]