Paris : des enfants blessés par la foudre au parc Monceau

Paris : des enfants blessés par la foudre au parc Monceau

Une ambulance de l'hôpital Necker le 28 mai 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 28 mai 2016 à 16h38

Onze personnes, dont huit enfants, ont été blessés par la foudre ce samedi après-midi. Pour l'un d'entre eux, le pronostic était encore sérieux ce samedi soir.

L'Île-de-France ne faisait pas partie de la vingtaine de départements placé en vigilance orange orages, pourtant Paris a été la cible ce samedi après-midi 28 mai d'un violent orage.

Conséquence de cet événement météorologique, 8 enfants ont été blessés par la foudre, dont six grièvement, ainsi que trois adultes, au parc Monceau, dans le 8e arrondissement de la capitale, où la foudre est tombée vers 15h15. En fin de journée, le directeur du Samu de Paris a donné des nouvelles rassurantes, un seul des enfants étant dans un état grave et placé en réanimation.

"La situation se présente plutôt bien ce soir pour la majorité des victimes", a déclaré le Pr Pierre Carli, lors d'un point de presse à l'hôpital pour enfants Necker. "Quatre enfants ont été placés en urgence absolue", a rappelé le médecin, c'est-à-dire qu'ils étaient considérés comme atteints de manière "potentiellement grave" et quatre enfants en "urgence relative". Ces huit enfants ont entre 7 et 8 ans, a-t-il précisé. "Les nouvelles des enfants hospitalisés sont plutôt bonnes", a-t-il poursuivi : trois des enfants en urgence absolue sont
maintenant sous surveillance, notamment pour vérifier que "ce qui se produit au cours d'un foudroiement, tels que traumatismes et brûlures, est contrôlé et diagnostiqué". Pour un des enfants, "le pronostic est probablement plus sérieux et de ce fait il est hospitalisé actuellement en réanimation", a-t-il dit.

Les trois adultes blessés sont une femme - une mère des enfants - et deux hommes. "Les nouvelles pour ces trois victimes sont aussi satisfaisantes, elles sont en cours de bilan, d'examens complémentaires". Les blessés les plus légèrement atteints vont rester hospitalisés "une douzaine d'heures". Les autres de 24 à 48 heures au moins, a ajouté le médecin.

UN GOÛTER D'ANNIVERSAIRE

Le drame s'est déroulé durant un goûter d'anniversaire. "Malheureusement, ce sont des enfants du quartiers qui participaient à un goûter d'anniversaire qui ont été touchés, expliquait Grégoire Gauger, un adjoint au maire du 8e arrondissement joint par le Parisien.fr. Il pleuvait des trombes, tout le monde a voulu se mettre à l'abri et d'un seul coup, la foudre est tombé. Nous avons tous sursauté, je me trouvais à seulement trois cent mètres. Il y a 5 ou 6 cas graves. Un cellule de crise vient d'être ouverte à la banque Stanley, rue Monceau". Un journaliste de France Info précisait que les enfants se sont réfugiés sous un arbre quand la foudre a frappé.



Selon le commandant des pompiers Éric Moulin, interrogé sur i-Télé, un sapeur-pompier présent sur place a pu faire les gestes de premiers secours, notamment sur un enfant en arrêt cardiaque, avant d'alerter les secours. Son action a été salutaire : "Cela a été vital pour ces enfants", explique-t-il.

"La foudre est tombée de façon brutale et imprévisible sur le parc Monceau. (...) Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles et à leurs proches", a réagi la maire de Paris, Anne Hidalgo, dans un communiqué ce samedi soir, évoquant un "drame inédit". Anne Hidalgo a par ailleurs tenu "à saluer le courage et le professionnalisme" des secours.

UN ORAGE "DIFFICILEMENT PRÉVISIBLE"

Le présentateur météo de BFMTV, Marc Jay, a donné des précisions sur la nature de l'orage qui a frappé le parc Monceau à Paris ce samedi. "C'est un phénomène très local. L'Île-de-France n'était pas en vigilance orange mais en vigilance jaune, c'est déjà un niveau de vigilance par rapport à un département qui serait en vert", a-t-il indiqué.

"Il y a eu un orage violent qui est passé sur Paris entre 15h et 15h15 ce qui remonte très bien l'événement avec une activité électrique particulièrement intense avec de la foudre et de la grêle. À l'est de Paris, au bois de Vincennes, il n'y a quasiment rien eu, c'est vraiment très local et difficilement prévisible", a-t-il ajouté.
 
1 commentaire - Paris : des enfants blessés par la foudre au parc Monceau
  • On oublie souvent que la foudre peut frapper même en ville et qu'il est toujours dangereux de s'abriter sous un arbre par temps d'orage. Je me pose toutefois la question de savoir s'il ne faudrait pas augmenter le nombre des paratonnerres dans les grandes villes, en même temps que les antennes se multiplient.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]