"Nuit debout" à Paris : des centaines de personnes tentent de manifester vers le domicile de Valls

A lire aussi

BFMTV, publié le dimanche 10 avril 2016 à 09h12

Plusieurs centaines de personnes qui participaient à la "Nuit debout" à Paris ont tenté samedi soir de manifester vers le domicile du Premier ministre Manuel Valls, avant d'être bloquées par les forces de l'ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes.



Ensuite, des projectiles ont été jetés sur le commissariat du XIe arrondissement, par un petit groupe de quelques dizaines de personnes, dont les actions violentes étaient visiblement désapprouvées par la plupart des manifestants. Des poubelles ont également été brûlées.

 
168 commentaires - "Nuit debout" à Paris : des centaines de personnes tentent de manifester vers le domicile de Valls
  • Nous avons des gouvernants incapables de diriger la France, des politiciens carriéristes sans courage,
    un pays sans repères, sans espoir, sans valeurs, on ne sait même plus ce qu'est être Français, un chômage qui explose et certains s'étonnent que quelque un, de plus en plus nombreux manifester leur ras le bol, chercher des issues, lancer un espoir.
    Seul des nantis ou profiteurs de cette situation voient cela d'un mauvais œil, s'en fichent des problèmes de la jeunesse les mettent tous dans le même sac que quelques casseurs qui déversent ces mouvements, d'ailleurs qui sont ces casseurs, pour qui roulent-ils ?
    on entend : fermeté, fainéants, casseurs
    tout va donc pour le mieux dans cette société idéale ?
    taisez vous et retournez pointer au chômage ?

  • Donc on ne peut rappeler sur ce forum les paroles historiques et méprisantes de M Valls concernant la Manif pour tous. Là en plein Paris pendant l' Etat d'urgence, l'extrême gauche montre son vrai visage , mais les commentaires sont très descriptifs mais peu indignés. c'est pas grave ce qui se passe ds Paris?

  • mais bon Dieu qu'on empêche ces rassemblements inutiles de fainéants qui se prennent pour les penseurs de la société
    je pense que beaucoup d'entre eux ne bossent pas le lendemain de leurs "masturbation des méninges"
    Peut être que Valls va le décider depuis qu'il est une des cibles

  • Il a de la chance Monsieur le premier ministre, les forces de l'ordre sont tout de suite là pour repousser les casseurs, demandez donc à tous les citoyens qui habitent place de la république s'il en est de même ??? ils doivent supporter le bruit à outrance, les beuveries, casse, destruction de vitrines, les voitures qui brûlent, personne ne fait rien, ou est le Maire de Paris, ou est le Président de la République ? ou est le gouvernement ? qui sait peut être parmi eux à les soutenir ?

    La mairie de paris les soutient.Donc les habitants concernés que l'on n'entend d'ailleurs pas plus que les commerçants de Nantes ou Rennes qui subissent ces violences depuis des mois avec NDDL, n'ont qu'à demander des comptes à Mme Hidalgo.

  • Ces jeunes qui veulent qu'on les entendent et qu'on les respectent...Eux ne respectent rien, n'entendent rien sauf le chant fallacieux des "sirènes".....L'etat d'urgence est en place, le premier ministre à lui même déclaré que nous étions en guerre, donc l'armée et la police sont en droit de tirer...sans aller jusque là il serait temps de faire comprendre à ces jeunes qui vivent de beneficient des deniers de l'etat qu'il est temps que cela cesse ou alors on supprime les examens et ils se débrouillent avec leurs camarades, non grévistes, non syndiqués et qui essayent d'étudeier , le pourquoi du comment.

    les "jeunes" sont complétement dépassés. c'est l'extrême gauche qui est ds la rue aussi efficace pour casser que l'extrême droite. Mais là c'est la gauche donc on ne s'indigne pas ou si peu...ou alors uniquement si un policier donne un coup de poing à un gamin de 15 ans . qu'est ce qu'il foutait là à part lancer des oeufs et se faire peur?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]