Nouvelles limitations de vitesse en Île-de-France : les secteurs concernés

Nouvelles limitations de vitesse en Île-de-France : les secteurs concernés

46 kilomètres de routes et d'autoroutes sont concernés par les nouvelles limitations (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 04 juillet 2016 à 17h32

Les automobilistes franciliens devront redoubler de vigilance dès aujourd'hui sur certaines routes d'Île-de-France. La vitesse autorisée baisse de 20 km/h dès ce lundi 4 juillet sur 46 kilomètres de routes nationales et d'autoroutes.

Objectif : lutter contre la pollution, le bruit et les embouteillages.

Au total, quatre tronçons autoroutiers et routiers nationaux (cinq portions au total) verront leur vitesse limite réduit. "Cela devrait permettre de limiter l'effet accordéon du trafic et donc de retarder la création de bouchons", expliquait mi-juin le directeur régional et interdépartemental adjoint de l'Equipement et de l'aménagement Ile-de-France, Eric Tanays, dans les colonnes du Parisien. Il attend aussi "des bénéfices en termes de sécurité routière, car il y aura moins de coups de frein brutaux et moins de chocs arrière". "Pendant un an, nous observerons les effets de cette mesure et dresserons un bilan", indique t-on à la direction des routes d'Île-de-France.

LES POIDS-LOURDS NE POURRONT PLUS DOUBLER SUR LES 2X2 VOIES

Alors que le nombre de morts repart à la hausse (+10% en mai 2016), la décision de baisser la vitesse sur ces portions de routes franciliennes réputées accidentogènes a été prise le 19 avril par le Premier ministre lui-même. Un an après la réduction de la vitesse (80 km/h à 70 km/h) instaurée sur le périphérique parisien, une évaluation de cette mesure avait montré une baisse des accidents de 15,5 %.

La préfecture d'Île-de-France précise par ailleurs que dans les sections à 2 voies par sens, les véhicules de plus de 3,5 tonnes n'auront plus l'autorisation de dépasser afin de limiter les ralentissements. Les équipements nécessaires aux dispositions concernant les véhicules de plus de 3,5 tonnes seront déployés ultérieurement, au cours de l'été 2016.

Les nouvelles limitations concernent des secteurs disséminés aux quatre coins de l'Île-de-France.

LES ZONES CONCERNÉES

• Nord
-Sur l'autoroute A115, entre l'échangeur avec l'A15 à Sannois (Val-d'Oise) et celui de la RN184 à Méry-sur-Oise.
Ancienne vitesse maximale : 110 km/h. Nouvelle vitesse maximale : 90 km/h. Distance concernée : 11 km.

• Sud
-Sur la N6 autour de Montgeron (Essonne), entre Villeneuve-Saint-Georges et Brunoy
Ancienne vitesse maximale : 110 km/h. Nouvelle vitesse maximale : 90 km/h. Distance concernée : 6 km.

• Ouest
-Sur l'A12, entre le triangle de Rocquencourt et le tunnel de Fontenay-le-Fleury.
Ancienne vitesse maximale : 130km/h. Nouvelle vitesse maximale : 110 km/h. Distance concernée : 4km.
-Sur la RN10, entre Montigny-le-Bretonneux (Yvelines) et Trappes.
Ancienne vitesse maximale : 110 km/h. Nouvelle vitesse maximale : 90 km/h. Distance concernée : 5 km.

• Est
-Sur l'A104, entre l'A4 à Collégien (Seine-et-Marne) et la RN2 à Mitry-Mory. Sur cet itinéraire, pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, la vitesse maximale autorisée sera réduite à 80 km/h.
Ancienne vitesse maximale : 110 km/h. Nouvelle vitesse maximale : 90 km/h. Distance concernée : 19 km.
 
13 commentaires - Nouvelles limitations de vitesse en Île-de-France : les secteurs concernés
  • Ils nous enquiquinent (pour rester polie)

  • Ils faut qu'ils pensent aussi à réduire de 20% les péages ! eh oui les caisses de l'état sont vides c'est la panique et tout les moyens sont bon pour essayer de renflouer ce déficit colossale. et après si ce n'est pas assez ils feront quoi 70 sur autoroute 50 sur les départementales et 30 en agglomération mais bon l'essentiel pour eux c'est que ça rapporte. Mais et il y aura encore plus d'automobilistes qui rouleront sans permis c'est un bien pour un mal.

  • Gageons, qu'à n'en pas douter, de nouveaux radars automatiques vont fleurir sur ces portions d'ici peu ....

  • L'interdiction de doubler aux camions sur les routes à deux voies est une mesure indispensable. Ne pas l'appliquer serait criminel. Prendre l'autoroute A1 en semaine, c'est aimer vivre dangereusement !

  • Il va falloir en informer Madame la Maire de Paris qui s'est vu retirer son permis de conduire il y a une dizaine de jours pour avoir été contrôlée à 121 Km/h au lieu de 70 sur le périphérique , avec de surcroît un contrôle technique très largement dépassé.

    Mme Hidalgo fait partie des gens qui violent avec aisance les lois, pas seulement celles du Code de la Route, et qui pourtant se permet de juger, souvent avec la plus grande mauvaise foi, les actions de ses adversaires. Inintéressante...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]