Alerte
16:51
14-juillet: Donald Trump a accepté l'invitation d'Emmanuel Macron

Nouvelle-Calédonie : Nicolas Sarkozy prend officiellement position pour le "maintien dans la France"

Nouvelle-Calédonie : Nicolas Sarkozy prend officiellement position pour le

Nicolas Sarkozy le 8 mai 1945 à Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 17 juin 2017 à 14h53

Nicolas Sarkozy a rédigé une lettre dans laquelle il met en garde les habitants de Nouvelle-Calédonie contre le vote indépendantiste.

L'ancien chef de l'Etat a pris position pour les législatives de Nouvelle-Calédonie. Nicolas Sarkozy a appelé vendredi 16 juin à voter "sans réserve" à voter, dans la seconde circonscription de l'île, pour Philippe Gomès (UDI) "qui défendra à l'Assemblée nationale le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France" face au "risque d'élection d'un député indépendantiste".

Le référendum d'autordétermination en ligne de mire

L'ancien président de la République a rédigé une lettre à ses "compatriotes de Nouvelle-Calédonie" transmise aux médias par l'équipe de Philippe Gomès. Il affrontera dimanche l'indépendantiste Louis Mapou, arrivé en tête au premier tour, lors d'un duel qui pourrait être serré, en raison notamment de rivalités personnelles à droite. 

"L'essentiel c'est que, dans moins de 18 mois, vous aurez à vous prononcer sur le maintien ou non de la Nouvelle-Calédonie dans la France", a indiqué Nicolas Sarkozy, faisant allusion au référendum d'autodétermination qui doit se tenir en novembre 2018.

Ne pas se laisser aller à un vote d'humeur

Selon le candidat malheureux de la primaire à droite, "l'élection d'un député indépendantiste enverrait à Paris un signal qui serait contraire à ce que souhaite la majorité des Calédoniens". "Les enjeux sont trop cruciaux et le risque d'élection d'un député indépendantiste trop élevé pour se laisser aller à un vote d'humeur", a également indiqué Nicolas Sarkozy, demandant aux loyalistes de se "rassembler".

Ce courrier intervient alors qu'Harold Martin, candidat LR dissident battu au premier tour, a exprimé sa "préférence" pour l'indépendantiste Louis Mapou et son refus de voter Philippe Gomès, contre lequel il avait focalisé sa campagne.

 
89 commentaires - Nouvelle-Calédonie : Nicolas Sarkozy prend officiellement position pour le "maintien dans la France"
  • Si la Nouvelle-Calédonie devient indépendante, combien de temps s’écoulera avant qu'une bonne partie de la population autochtone de cette ile émigre vers la France ?

  • Maintenir la FRANCE comme la GRÈCE dans l’Europe on continue de payer et d'entretenir les grecs, comme faire des primaires à droite, comme réintégrer l'OTAN, comme faire la guerre en LIBYE ETC.....

    Ils veulent l'indépendance qu'on leur donne et terminer de payer pour eux qu'ils se débrouillent.

  • Que la Nouvelle Calédonie reste Française, ce n'est pas gagné tant les gouvernements successifs de notre pays ont tout fait pour qu'elle sorte de notre république. Les dés sont pipés, les métropolitains qui y résident n'ont le droit de voter qu'au bout de quelques années.

  • Autant conserver nos départements outre-mer, sinon ils auraient vite fait de se réfugier en métropole dès qu'ils deviendraient indépendants.

  • faisons un référendum en tenant compte du résultat ! oui ou non souhaitez-vous que les "TOM" restent français ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]