Nouvel épisode de pollution en France

Nouvel épisode de pollution en France

Airparif a annoncé un nouvel épisode de pollution de l'air en région parisienne samedi (en photo : Paris le 29 décembre 2016).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 20 janvier 2017 à 19h03

ENVIRONNEMENT - Alors que le Nord, le Pas-de-Calais et la vallée de l'Arve (Haute-Savoie) étaient déjà en alerte vendredi, un nouvel épisode de pollution de l'air est annoncé à partir de samedi en Île-de-France, mais aussi dans la Somme et l'Oise.

Après un fort épisode en décembre, la pollution est de retour. Les départements du Nord et du Pas-de-Calais ont été placés vendredi 20 janvier par ATMO Hauts-de-France, organisme chargé de surveiller la qualité de l'air, en procédure d'alerte pollution en raison d'un pic de concentration en particules fines, émises notamment par les feux de cheminée et les gaz d'échappements automobiles.

Les deux départements vont entrer samedi 21 janvier en alerte sur persistance automatiquement après trois jours consécutifs de dépassement du niveau d'information et de recommandation.



L'utilisation des transports en commun et le covoiturage sont à privilégier. Il est également obligatoire de diminuer la vitesse de son véhicule de 20km/h sur les axes routiers et autoroutiers concernés.

La Somme et l'Oise sont également concernés ce week-end par un épisode de pollution aux particules.



POLLUTION EN ÎLE-DE-FRANCE

De son côté, AirParif, l'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air en Île-de-France, a annoncé un nouvel épisode de pollution de l'air dans la région ce samedi. L'organisme prévoit en effet un indice élevé de particules fines.



Afin de limiter l'usage de la voiture dans la capitale, la ville de Paris a annoncé la gratuité du service résidentiel pour samedi.



NOUVELLE ALERTE EN HAUTE-SAVOIE

Après un répit d'une quinzaine de jours, la pollution est également de retour en vallée de l'Arve, qui mène à Chamonix et au Mont-Blanc, placée en niveau alerte 1 vendredi, a par ailleurs annoncé Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

Le froid mordant, associé à des conditions atmosphériques stables depuis mercredi, a favorisé l'accumulation de particules fines, nécessitant le déclenchement de l'alerte vendredi. Une grande partie de l'ex-région Rhône-Alpes, dont les bassins lyonnais et grenoblois, connaissent également un niveau de particules élevé, les plaçant au niveau d'information. Pour samedi, peu d'amélioration en vue, selon l'Observatoire de la qualité de l'air.

UN PIC DE POLLUTION PROLONGÉ ?

La concentration de particules fines prévue pour ces prochains jours est favorisée par les conditions climatiques. Avec un temps dégagé,un air froid et une absence de vent, les polluants s'accumulent et stagnent dans les basses couches de l'atmosphère. Ces épisodes de pollution à travers la France pourraient se poursuivre la semaine prochaine prévient Christophe Person, chef du service météo de BFMTV.

"Lundi, avec la circulation qui va être plus importante que pendant le week-end et toujours des conditions favorables à accumuler ces polluants, la pollution s'aggravera lundi, mardi et mercredi" explique-t-il, anticipant un "gros pic de pollution la semaine prochaine".
 
19 commentaires - Nouvel épisode de pollution en France
  • Ce matin sur i télé M. Chevalet se gargarisait parce qu'EDF avait pu assurer le pic de consommation électrique grâce aux centrales au gaz .... mais cette prouesse n'est elle pas à l'origine de se pic de pollution ???

  • depuis plusieurs dizaines d annees pas de pollution importante dans la bordure est du nord depuis 3jours odeur de suie de dioxyde de soufre bref horreur tout cela amenee par le vent d est merci l Allemagne et ses centrales thermiques on prends les gens pour des imbéciles en accusant le diesel et le feu de bois peut etre en ville mais en aucun cas en pleine campagne la verite svp

  • Quant à moi, je ne vivrai pas dans cette fourmilière pour tout l'or du monde, alors vignette ou pas, cela me laisse égoïstement froid !

  • Mais qu'attendent les dirigeants pour interdire les voitures, les feux de cheminée, les usines polluantes....
    S'ils ne se décident pas, il n'arriveront pas à endiguer ces vagues de pollution à répétition...
    Aux grands mots, les grands remèdes ! Proverbe à mettre en application en urgence...
    Et pour aller travailler on prendra les nouvelles voitures électriques; pour ce chauffer on mettra des éoliennes dans chaque jardin...
    Suis-je réaliste ??

  • Il faut qu'on arrête de nous prendre pour des idiots. Il y a du vent puisque météo France nous parle sans cesse du froid ressenti .
    Mai ce vent vient de l4est donc de nos voisins allemands et polonais qui font tourner à fond leurs centrales au charbon..
    La pollution aux particule n'est pas due en majorité aux voiture françaises mais à nos voisins de l'Est.
    Voilà le résultat de la sortie du nucléaire en Allemagne qui malgré son parc éolien énorme continue à polluer avec son charbon. Ouï mais on ne tape pas sur la reine Angela.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]