Nicolas Bouzou Essayiste et fondateur d'Asterès

A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 25 septembre 2017 à 05h05

REFORME PENICAUD :
« Ce n'est pas une vraie révolution, dans la mesure où l'esprit du droit du travail demeure, mais c'est une vraie bonne réforme qui est très bien conçue parce qu'elle retire les points qui pouvaient être bloquants pour les dirigeants d'entreprise », analyse Nicolas Bouzou.

LICENCIEMENTS :
« Le fait que, pour un licenciement collectif, le juge doive apprécier la situation d'une entreprise dans le pays dans lequel elle est implantée et non pas seulement le groupe au niveau mondial, pour les investisseurs étrangers, c'est quelque chose d'absolument capital », estime Nicolas Bouzou, au regard de la réforme.

FORMATION :
« Il ne faut pas penser que la seule action sur le droit du travail va nous ramener au…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Nicolas Bouzou Essayiste et fondateur d'Asterès
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]