Nice, un an après : La mère et le frère du terroriste prennent sa défense

Nice, un an après : La mère et le frère du terroriste prennent sa défense©Capture C8
A lire aussi

Source : Non Stop Zapping, publié le jeudi 29 juin 2017 à 16h23

Près d'un an après le terrible attentat de Nice le 14 juillet 2016, C8 a proposé ce mercredi 28 juin une émission choc, "Nice un an après : contre-enquête sur un attentat". Entre les témoignages des témoins et des policiers, l'équipe de l'émission est allée en Tunisie à la rencontre de la mère et du frère du terroriste, qui ne croient toujours pas à sa culpabilité.



Il y a près d'un an, la France a été plongée dans l'horreur.

Juste après le feu d'artifice du 14 juillet à Nice, un camion fou a foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais, provoquant la mort de 84 personnes. Rapidement, le profil du terroriste a été révélé et les Français ont découvert le visage de Mohamed Lahouaiej-Bouhlem. Alors que la France était sous le choc, le père du terroriste qui habite en Tunisie s'était confié sur son fils : "Il avait des problèmes qui ont provoqué une dépression nerveuse. Il devenait colérique, il criait, il cassait tout ce qu'il trouvait devant lui. Nous l'avons emmené chez le médecin qui lui a donné tous ses médicaments. A chaque fois qu'il faisait une crise, nous l'amenions chez le médecin. Et quand il est parti en France, nous avions plus rien su de lui. Ce que je sais, c'est qu'il ne faisait pas la prière, il n'allait pas à la mosquée, il n'avait pas de liens avec la religion, il ne faisait pas le ramadan".

Pour la première fois, la mère ainsi que le frère de Mohamed Lahouaiej-Bouhlem ont accepté de témoigner devant les caméras de C8 pour l'émission "Nice, un an après". Et alors que tout indique que le jeune homme est bien le terroriste, la mère de Mohamed Lahouaiej-Bouhlem n'est pas du même avis : "On est assez tourmentés et fatigués par tout ça, on en a assez. C'est pas possible, c'est impossible. Pourquoi est-ce qu'il a fait ça ? Il avait ses papiers, ses enfants, c'est pas logique. Aux yeux de tous, il a fait ça. Pourquoi ne s'est-il pas suicidé ? Pourquoi n'a-t-il pas tué ses enfants ?". Le frère de Mohamed Lahouaiej-Bouhlem lui aussi ne croit pas à cette histoire : "Est-ce que tu es sûre qu'il a fait ça ?Je crois pas que ce soit lui qui ait fait ça. C'est pas lui".

 
17 commentaires - Nice, un an après : La mère et le frère du terroriste prennent sa défense
  • Voir la vérité est impossible pour certaines franges de la population. C'est bien lui qui était au volant, il n'y a pas eu de tour de passe passe.Par respect pour les victimes et leurs familles, ils devraient se taire et faire profil bas. L'Etat a sa responsabilité quand il laisse les parents d'un terroriste criminel déposer plainte. Qu'ils retournent chez eux pour vivre pleinement leur foi sans être perturbés par notre pays, la France qui les a accueillis.

  • cette famille voie pas ou quoi quelle honte

  • Il était bien au volant non!!! Et le nez au milieu de la figure ils le voient? Donner la parole à ces personnes, c'est leur accorder trop d'importance, il faut les ignorer... Malheureusement les victimes, les familles ont pris perpétuité..

  • quelle honte ! de toute façon, ce n'est jamais leur faute. comment même, peut-on leur donner
    l'occasion de parler.
    ils devraient plutôt prier pour les familles des victimes et demander pardon.

  • Honte a cette chaine et aux journalistes qui ont donner la parole aux parents de cette horible assassin

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]