Nasser al-Khelaïfi, patron du PSG, évoque "de gros changements" dès cet été. Laurent Blanc sur la sellette ?

Nasser al-Khelaïfi, patron du PSG, évoque "de gros changements" dès cet été. Laurent Blanc sur la sellette ?

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, s'est confié dans les colonnes du Parisien. Il évoque "de gros changements" à venir dès cet été.

A lire aussi

Oeange avec AFP, publié le vendredi 03 juin 2016 à 09h11

C'est une interview qui pourrait donner des cheveux blancs à l'entraîneur du PSG. Dans les colonnes du Parisien, Nasser al-Khelaïfi annonce qu'il n'exclut pas de "gros changements" dès cet été, très déçu par la saison et l'échec contre Manchester.

"Si on continue comme ça on ne va pas y arriver, c'est le moment de changer", a lâché le président du club de la capitale, qui annonce "de gros changements" et "un nouveau cycle".

De quoi laisser penser qu'un changement de coach n'est pas à exclure. Le président du PSG s'est dit "très déçu" après la "mauvaise saison" écoulée. Vécue comme un échec par M. Al-Khelaïfi, cette année a pourtant vu le PSG remporter quatre compétitions nationales (Trophée des champions, Ligue 1, Coupe de France et Coupe de la Ligue). Mais ce qui coince, c'est bel et bien l'élimination en quart de finale de la Ligue des champions face à Manchester City. "Je crois qu'on a échoué", déplore le président qatari du PSG qui n'a visiblement "toujours pas digéré" cet échec. "On n'a pas atteint notre objectif européen, donc c'est une mauvaise saison", conclut-il, dressant un sombre tableau de l'année écoulée.

- LE PIRE MOMENT DE SA CARRIÈRE -
Se remémorant cet échec, il évoque "le pire moment de (sa) carrière", mettant en cause non seulement l'attitude des joueurs mais aussi leur préparation. "Nous n'étions pas prêts mentalement"; contrairement au tour précédent face à Chelsea, où "les joueurs étaient nerveux, ils avaient faim, ils étaient prêts. Je n'ai pas retrouvé ça face à Manchester".
Pour lui, la défaite était inévitable. "Deux heures avant le match retour à Manchester, je savais qu'on allait perdre. Je ne sentais pas les joueurs (...). Ils n'étaient pas prêts au combat. On a perdu avant de jouer. À qui la faute ? Cela ne doit plus se reproduire", prévient le patron du club de la capitale.

Des déclarations qui sont de mauvais présage pour Laurent Blanc. "Dois-je changer ma façon de diriger ? Dois-je changer les gens ? Dois-je changer de système ? Dois-je changer de joueurs ?", s'interroge Nasser Al-Khelaïfi, qui entend recruter des joueurs "qui mangent le gazon, prêts à mourir pour le club et pour ce maillot". Évoquant "un nouveau cycle" dès cet été, il semble ainsi résolument vouloir tourner la page. Il se refuse pourtant à évoquer l'éviction de l'entraîneur pour le moment : "Je le soutiens depuis trois ans. Maintenant il faut penser à ce que nous ferons la saison prochaine pour construire un groupe plus fort au niveau européen". Laurent Blanc a été prolongé de deux ans en février, mais son avenir semble plus que jamais incertain.
 
23 commentaires - Nasser al-Khelaïfi, patron du PSG, évoque "de gros changements" dès cet été. Laurent Blanc sur la sellette ?
  • Dans l'équipe de France y a t-il un Français de sang ?

  • Ecoute celui qui a du fric... il n'a pas dû assez gagner avec la pub cette année, le patron... comment peut-on encore croire qu'on soutient le sport en étant supporter du psg ? on soutient un milliardaire qui a sa danseuse (le club). pauvres trimards qui vibrent au service d'un roi du pétrole !

  • C'est lui Le Président du PSG qui avec ses pétro-dollars a tout pourri au club......ces dirigeants ne sont que des affairistes de 1° plan auquel le fisc devrait rendre visite......pour ce qui est de Laurent Blanc c'est faire injure au grand professionnel qu'il a été ...en lui faisant porter le chapeau de choix discutables ( cf s. Aurier )......ce club ne gagnera jamais la Ligue des Champions !

  • j'ai entendu dire que le quatar serait exproprié du psg

  • avec l'équipe mise à sa disposition n'importe quel entraîneur français aurait obtenu le même résultat en France, pour l'international il n'est pas au niveau et l'erreur la plus importante de Blanc a été de remettre Aurier dans l'équipe contre City et ses approximations tactiques pour un tel match; bref pour aller plus haut le PSG doit changer d'entraîneur.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]