Mulhouse : à la retraite, une enseignante se reconvertit en "mère maquerelle"

Mulhouse : à la retraite, une enseignante se reconvertit en "mère maquerelle"©Google Street View
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 22 octobre 2016 à 15h47

Une enseignante à la retraite, âgée de 73 ans, a été mise en examen ce vendredi pour proxénétisme aggravé, a annoncé le procureur de Mulhouse.

Après une carrière passée dans l'Éducation nationale, la septuagénaire avait choisi une toute nouvelle voie pour sa retraite. France Bleu Alsace révèle ainsi que l'ex-enseignante dirigeait trois établissements de nuit situés dans le centre-ville de Mulhouse : "Le Marquis", "Le Diam's" et "L'impérial".

"Madame N." de son surnom dirigeait une dizaine de prostituées qui proposaient leurs services dans les trois établissements. Après une enquête de près de cinq mois, la préfecture du Haut-Rhin a réussi à démanteler le réseau et a pu interpeller neuf personnes dans la nuit du 17 au 18 octobre. Un arrêté de fermeture de six mois a également été pris à l'encontre des trois établissements que dirigeait "Madame N."

Le procureur de la République de Mulhouse, Dominique Alzéari, a expliqué à France Bleu Alsace qu'il s'agissait d'une "organisation structurée" et que "Madame N." "tenait un rôle décisif" dans ce réseau.

 
184 commentaires - Mulhouse : à la retraite, une enseignante se reconvertit en "mère maquerelle"
  • Il est vrai que la plupart des enseignants, n'ont rien "bran.." pendant leur carrière !
    A la retraite, ils ont toujours les mêmes idées : faire travailler les autres pour s'enrichir.
    Et dire que l'on confie nos bambins à de telles personnes !

  • et que voulez vous braves gens sa hierarchie ne la pas augmente 6 mois avant sa retraite pour pouvoir vivre correctement alors elle a cherche d autres debouches puisque chez eux la retraite est calculee sur les 6 derniers mois et non sur 25 ans

  • Comment imaginer qu'elle se soit comportée en mère la vertu pendant sa carrière ...pour virer à la perversion d'une maquerelle au jour de la retraite ? Le vers était, à coup sur, dans le fruit depuis très longtemps ! Et le fruit, ce sont nos enfants...

    Il manque tout à ce système socialo libéro démagogique qui entraine sournoisement le pays dans une forme de débauche par laisser aller : des valeurs de fond (morale, courage, travail, famille , patrie, ordre), une juste répression pour définir fermement des limites à ne pas dépasser, l' impôt pour tous source de vraie solidarité vis à vis des dépenses de l' Etat....! Et il manque des politiques de haute volée qui incarnent dans leurs actes personnels les valeurs attendues par les français, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui au plus haut niveau.

  • Après l'éducation sexuelle ,la pratique assidue !

  • C'est sans doute pour arrondir sa retraite ... Pourtant elle avait 75% de son dernier salaire !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]