Moscovici: la Première ministre Theresa May "a perdu son pari"

Moscovici: la Première ministre Theresa May

Pierre Moscovici le 11 mai 2017 à Bari

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 09 juin 2017 à 09h00

La Première ministre Theresa May "a perdu son pari" à l'issue des élections législatives britanniques anticipées, au cours desquelles les conservateurs ont perdu leur majorité absolue, a estimé vendredi le commissaire européen Pierre Moscovici.

"Madame May, qui devait être confortée, a perdu son pari, et donc est dans une situation moins simple, parce qu'au fond on ne connaît pas bien la configuration ce matin pour gouverner", a expliqué M. Moscovici sur la radio Europe 1.

Les conservateurs doivent désormais composer une coalition avec un autre parti ou se résoudre à former un gouvernement minoritaire.

En ce qui concerne les alliés potentiels, Mme May "peut en trouver chez les unionistes irlandais, qui sont traditionnellement plutôt proches des conservateurs. Mais, même comme ça, ça ferait un gouvernement extrêmement court", a noté le commissaire européen.

Les conservateurs sont en tête du scrutin mais ont perdu une douzaine de sièges, tandis que l'opposition travailliste en a gagné une petite trentaine, selon les résultats quasi finaux au terme desquels les Tories ne peuvent plus obtenir de majorité absolue.

Mme May, qui disposait d'une majorité de 17 sièges dans le Parlement sortant, espérait avoir les coudées franches pour négocier un Brexit "dur" avec les 27 à partir du 19 juin, un an après le référendum pour la sortie de l'Union européenne.

 
26 commentaires - Moscovici: la Première ministre Theresa May "a perdu son pari"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]