Montpellier : des bacheliers contraints de repasser une épreuve à cause d'un incendie

Montpellier : des bacheliers contraints de repasser une épreuve à cause d'un incendie

Des bacheliers planchent sur l'épreuve de philosophie le 15 juin 2017 à Strasbourg.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 21 juin 2017 à 18h28

Alors qu'ils devaient en avoir fini avec le bac jeudi 22 juin, ces candidats devront revenir plancher. Lundi 19 juin, à Montpellier (Hérault), un incendie s'est déclaré aux abords du lycée Jean-Monnet, où des élèves passaient l'épreuve de LV1.

Le feu de broussailles s'est propagé, ce qui a provoqué le déclenchement de l'alarme incendie de l'établissement. 110 élèves de terminale S et quinze autres élèves bénéficiant d'un tiers s'y trouvaient, rapporte 20 Minutes, ajoutant qu'il leur restait une heure dix pour terminer l'épreuve.



Les 125 élèves sont convoqués pour repasser l'épreuve vendredi. "Les candidats étaient logiquement frustrés de ne pas avoir pu composer sur la durée. Pour que ce soit équitable par rapport à tous les autres candidats, il est bien normal qu'ils soient convoqués de nouveau", a commenté Laurent Thiéffaine, directeur du cabinet du recteur de Montpellier pour 20 Minutes. Pour l'heure, les origines de l'incendie ne sont pas connues.
 
0 commentaire - Montpellier : des bacheliers contraints de repasser une épreuve à cause d'un incendie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]