Météo: juin 2017, deuxième mois le plus chaud depuis 1900

Météo: juin 2017, deuxième mois le plus chaud depuis 1900

Des enfants se rafraîchissent en jouant avec des jets d'eau, lors d'un épisode de canicule, le 23 juin 2017 à Montpellier

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 30 juin 2017 à 12h08

Juin devrait se classer au deuxième rang des mois de juin les plus chauds depuis 1900, avec une température moyenne dépassant de 2,5°C la normale, derrière juin 2003 (+4.1°C), a annoncé Météo-France vendredi.

"Hormis du 4 au 7 juin et en toute fin de mois, les températures ont été très élevées sur l'ensemble du pays avec des maximales en moyenne 3 à 5°C au-dessus des valeurs de saison", écrit l'organisme de prévisions dans un communiqué dressant un bilan au 29 juin.

Du 18 au 22 juin, la France a connu une vague de chaleur "remarquable par sa précocité et son intensité", rappelle-t-il.

Lors de cet épisode de canicule, qui a perduré sur le sud-est jusqu'au 25, le 21 juin, premier jour de l'été, a été la journée la plus chaude jamais enregistrée pour un mois de juin depuis 70 ans, avec 26,4°C de moyenne sur la France. De nombreux records de chaleur ont été battus durant cette période, souligne Météo-France.

Les précipitations, le plus souvent orageuses et localement violentes, ont été peu fréquentes. "En moyenne sur le mois et sur la France, au 29 juin, le déficit est proche de 10%", précise-t-il.

Légèrement excédentaire du sud-ouest au Massif central ainsi que des Pays de la Loire à la Champagne, la pluviométrie est restée "souvent déficitaire sur le reste du pays, tout particulièrement en Corse, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Bretagne aux Hauts-de-France".

L'ensoleillement a été généreux partout, particulièrement sur la moitié nord où l'excédent devrait souvent dépasser les 20%, indique encore Météo-France.

La période juillet-août-septembre s'annonce plus chaude que la normale. Ce scénario "concerne pratiquement tout le continent européen", précise Météo-France, avec une probabilité plus forte pour la façade ouest de l'Europe.

Côté précipitations, "un scénario plutôt sec" se dessine sur l'Europe, "sauf sur la partie la plus septentrionale du continent qui pourrait au contraire connaître une saison plus humide que la normale".

  

 
3 commentaires - Météo: juin 2017, deuxième mois le plus chaud depuis 1900
  • avatar
    Sauvageon  (privé) -

    Le début de l'emballement climatique est constaté depuis le 19° siècle, mais l'homme a depuis plus longtemps que cela créé les conditions pour que cela arrive.
    Pourquoi les effets ne se font ils réellement sentir que depuis "seulement" près de deux siècles et ne cessent de s'accentuer ?
    Tout simplement car au début les perturbations humaines, bien que réelles, n'étaient pas d'une ampleur considérable comme aujourd'hui et que, de plus, le climat ne se modifie pas d'un claquement de doigt.
    A l'échelle humaine une grande inertie existe pour qu'un changement climatique existant se fasse sentir.

    Au fur et à mesure que la population humaine croit et qu'augmente ses besoins en énergie les gaz à effet de serre ne cessent d'être injectés dans l'atmosphère.
    Tout c'est emballé avec la révolution industrielle et le recours massif aux énergies fossiles, charbon, pétrole, gaz.

    Parallèlement à la production de plus en plus massive de gaz à effet de serre l'homme a perturbé les équilibres écologiques assurant, entre autres, la régulation climatique. Destruction des forêts, pollution massives des milieux, agriculture intensive largement émettrice de gaz à effet de serre etc.
    Toutes causes de l'amplification du phénomène.

    N'en déplaise à tout ces climato-sceptiques qui répandent leurs mensonges et leur ignorance sur internet et ailleurs, l'homme est largement responsable de l'accélération du changement de climat sur terre, ceci depuis bien des siècles. Même si sa plus grande responsabilité provient de la révolution industrielle du 19° siècle en occident et ne cesse de s'accroitre depuis.

  • alors que ce devrait être progressif si les soupçons d'origine anthropique étaient fondés : tous les ans cela augmenterait, pas au bout de 117 ans ! la pollution était bien plus forte en 1960, 1980 etc... qu'en 1900...
    Mais a fait, ces derniers jours de juin, dans les plus chauds de l'histoire ?

  • là il pleut et pour combien de temps mystère

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]