Médecins : la hausse de la CSG suscite l'inquiétude

Médecins : la hausse de la CSG suscite l'inquiétude
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 17 juillet 2017 à 18h37

Sur le papier, c'est limpide. L'exécutif veut augmenter la CSG de 1,7 point dès 2018, en faisant plus que compenser cette hausse pour tous les actifs par la suppression de la part salariale des cotisations chômage (2,4 %) et maladie (0,75 %). Mais dans la réalité, le gouvernement va devoir tailler des cotes sur mesure pour les fonctionnaires ou les indépendants qui ne paient pas les mêmes cotisations, et qui risquent donc de perdre en pouvoir d'achat.

Lire aussi :

> DOSSIER CSG : ce que veut faire Macron

Dernière catégorie en date à s'émouvoir : les praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC). Les médecins qui se sont engagés à ne pas pratiquer de dépassements d'honoraires bénéficient, à ce titre, de la prise en charge d'une grande partie de leurs charges…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Médecins : la hausse de la CSG suscite l'inquiétude
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]