Marseille : une interne de l'hôpital de la Timone victime d'une violente agression sexuelle

Marseille : une interne de l'hôpital de la Timone victime d'une violente agression sexuelle

La victime souffre de multiples plaies au visage, de fractures des os du crâne, et d'une hémorragie intracrânienne (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 11h27

L'agresseur aurait été arrêté après une autre attaque, le week-end dernier, cette fois-ci dans la métro marseillais.

Le 9 juillet dernier, une interne des hôpitaux de Marseille, étudiante en 9e année de médecine, a été victime d'une très violente agression à caractère sexuel à l'intérieur du bâtiment abritant l'internat de la Timone, rapporte La Provence.

L'information avait été tenue secrète pour permettre à la police de mener son enquête.



Dans un communiqué de presse, l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) précise que deux jeunes femmes ont été victimes d'agressions dans l'enceinte de l'hôpital et à proximité immédiate.

COLÈRE CHEZ LES INTERNES

"Une première a été violemment bousculée par un jeune homme et a réussi à lui échapper en se réfugiant dans le bâtiment. Quelques minutes plus tard, une deuxième interne a été agressée dans l'enceinte du bâtiment", peut-on lire dans le communiqué.

Selon le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille, la victime "souffre, en plus du traumatisme psychique, de multiples plaies de la face, de fractures des os du crâne, et d'hémorragie intracrânienne".

Du côté des internes, la colère gronde après ces agressions. Car l'attaquant a pu s'introduire par la porte cassée de l'internat, que les étudiants appellent à réparer depuis des mois. "La victime elle-même est très en colère contre l'AP-HM de si peu de sécurité", rapporte le président du syndicat, Justin Breysse.

Selon La Provence, l'agresseur aurait été arrêté. Les enquêteurs effectuent actuellement "des vérifications" sur un homme d'une vingtaine d'années arrêté pour une agression sexuelle dans le métro le week-end dernier.
 
21 commentaires - Marseille : une interne de l'hôpital de la Timone victime d'une violente agression sexuelle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]