Piétons fauchés à Marseille : la "piste psychiatrique" privilégiée

Piétons fauchés à Marseille : la "piste psychiatrique" privilégiée

Le suspect a été interpellé dans le quartier du Vieux-Port, à Marseille, après avoir percuté deux abribus, le 21 août 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 21 août 2017 à 13h00

Un homme a été interpellé lundi 21 août après avoir percuté deux abribus et tué une femme à Marseille, rapporte La Provence.


La piste terroriste n'est pas privilégiée par les enquêteurs, qui s'orientent "plutôt vers une piste psychiatrique", selon le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux. "Il n'y a aucun élément permettant en l'état de qualifier cet acte d'acte terroriste", a déclaré à l'AFP le procureur.

"On a retrouvé sur lui un courrier en lien avec une clinique psychiatrique et l'on s'oriente plutôt vers cette piste", a-t-il ajouté.
Le suspect a foncé sur un premier abribus dans le 13e arrondissement vers 8h10. Une personne a été grièvement blessée. Selon La Provence, il s'agit d'une femme de 29 ans, hospitalisée pour une fracture du bassin. Vers 9h20, le conducteur percute un second abribus, cette fois dans le 11e arrondissement de la cité phocéenne et blesse une femme de 42 ans, qui décède ensuite de ses blessures. Selon des témoins, le véhicule utilisé par le suspect est une camionnette blanche.

Le véhicule en cause a, quelques minutes plus tard, été immobilisé par la police au bout du Vieux-Port, et la brigade anti-criminalité a procédé à l'interpellation du conducteur. La camionnette était volée, selon le parquet.

L'homme arrêté, né en 1982 à La Tronche près de Grenoble (Isère) et vivant près de La Mure, serait "défavorablement connu des services de police", notamment pour des vols de voitures, selon des sources policières. Les polices judiciaires de Marseille et de Lyon ont été saisies. Il ne ferait pas l'objet d'une fiche S, croit savoir RTL.
Les policiers sont toujours en intervention sur place et les autorités demandent à la population d'éviter la zone.
 
487 commentaires - Piétons fauchés à Marseille : la "piste psychiatrique" privilégiée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]