Marion Maréchal-Le Pen s'en prend à Nuit Debout

Marion Maréchal-Le Pen s'en prend à Nuit Debout©Capture d'écran
A lire aussi

20minutes, publié le lundi 18 avril 2016 à 10h00

Marion Maréchal-Le Pen, députée FN, a estimé que le mouvement #NuitDebout est une «construction médiatique artificielle» qui ne «représente rien et personne». Les images du philosophe Alain Finkielkraut invectivé samedi soir place de la République ont suscité dimanche des réactions indignées au sein de la classe politique française, la droite dénonçant «l'intolérance» du mouvement Nuit debout.

L'académicien, taxé de «néo-réac» par plusieurs de ses pairs et inlassable pourfendeur du politiquement correct, a été pris à partie par quelques individus, au pied de la statue de la République, selon les vidéos amateurs circulant sur les réseaux sociaux. On y entend: «Casse-toi, sale facho», «Allez, bouge, bouge», «Dégage». Le polémiste, furieux, répond: «Fasciste!», hurle «Gnagnagnagnagna, pauvre conne» à une femme, avant de tourner les talons. En quittant la place, il lance: «Ça va, je me fais insulter, je peux répondre aussi». Juste après les faits, Alain Finkielkraut a expliqué avoir été «expulsé d'une place où doivent régner la démocratie et le pluralisme, donc cette démocratie c'est du bobard, ce pluralisme c'est un mensonge».



Les détournements n'ont pas tardé à fleurir sur Twitter. Alain Finkielkraut n'est pas le seul à prendre pour son grade sur la Toile. Certains internautes imaginent déjà, avec humour, la visite d'un autre philosophe souvent moqué sur la Toile, Bernard-Henri Levy.

 
165 commentaires - Marion Maréchal-Le Pen s'en prend à Nuit Debout
  • Rétablir la loi républicaine place de la République, cela serait opportun et responsable ! Je ne sais ce que cherche le gouvernement à travers un tel laxisme ! Faire monter encore un peu plus le FN ? Le grand sorcier Hollande teste toutes sortes de stratégies ! Plutôt minable !

  • avatar
    zincorrect  (privé) -

    « Nuit Debout » et « Jour Couché » pour nos intermittents du travail ! Mouvements d'extrême gauche et groupuscules à idéologie totalitaire de l'ultragauche qui ne représentent qu’eux même mais rendent service au pouvoir en place pour justifier son immobilisme quant aux réformes nécessaires pour faire progresser le pays. D'où la mansuétude du gouvernement socialiste à leur égard!

  • Faudrait-il se laisser faire et subir les débordements insupportables de quelques juvéniles boutonneux qui ne ratent aucune occasion de "sécher les cours" et qui brandissent les "armes du travail" qu'ils ne veulent pas connaitre???
    les plus courageux d'entre eux sont restés sur les bancs de leur lycée.

  • Penser à ses allocations de chômage avant de travailler c'est prévoir l'attitude des patrons à son encontre.
    C'est donc anticiper et anticiper est une forme évoluée d'intelligence.
    Autrement dit c'est à l'opposé de l'idéologie du FN qui est en gros: "votez pour nous, on pensera pour vous".
    Et là, le danger est réel.

  • M. Cazeneuve, les français attendent de vos chefs qu'ils vous donnent l'ordre d'évacuer manu militari ces traine savates.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]