Maisons de retraite : des établissements en souffrance

Maisons de retraite : des établissements en souffrance©COTTEREAU FABIEN / MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 00h32

Dans certaines maisons de retraite, il devient de plus en plus difficile de prendre en charge les pensionnaires dans la dignité. Aujourd'hui, le personnel parle et dénonce. En caméra cachée dans un établissement public, elles ne sont que deux aides-soignantes pour s'occuper de vingt résidents. Avant le repas du soir, elles ont deux heures pour déshabiller, aider les pensionnaires à aller aux toilettes, les mettre en pyjama. Concrètement, cela veut dire six minutes maximum dans chaque chambre. Pas le temps d'assurer une hygiène complète.

Problème principal : les effectifs

Le problème essentiel, ce sont les effectifs. Aides soignants, infirmiers, beaucoup dénoncent un rythme intenable. Un manque de personnel qui peut avoir de lourdes conséquences et qui touche tous les métiers…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - Maisons de retraite : des établissements en souffrance
  • Mais on sait très bien qu'on a du pognon pour un tas de trucs en France, hors de France, venus d'ailleurs, etc, etc mais, ....... pour les "vieux", aïe, ........... et il n'y a pas que du côté des maisons de retraite, du côté du portefeuille, ça swingue aussi ...............

  • ben oui, hollande a dépensé 10.000 euros de salaire par mois + 5.000 euros charges X12 X 5ans = 900.000 euros pour son coiffeur qu'il n'avait pas la décence de payer lui-même ;
    l'autre commence ses ravalements, à 38 ans, pour 26.000 eurosde maquillage en trois mois. etc, etc
    normal qu'il n'y ait plus d'argent pour les Anciens et pour les hôpitaux.

  • Et pendant ce temps là, les trop nombreux agents dans certains service d'hôpitaux psychiatriques fument et boivent du café!
    Mais faut pas le dire!!!

  • Pas du jour cela fait des lustres que cela dure une honte pour ce pays. Public privé même constat. Sans oublier les directions mettant la pression sur le personnel. Imaginez la nuit une aide soignante une agent pour le ménage et une infirmière en astreinte allez pour 50 résidents. Sans oublier qu'a travers les soins des patients et les différentes tâches a effectuer l'A S doit préparer repas du matin et médicaments sur chaque plateaux entre temps répondre aux sonnettes et oui la nuit les résidents ne dorment pas mais sont très demandeur angoisse . Vu le prix payé par chaque résidents problèmes , Patients pas toujours lavé chaque jour pour ce qui est du divertissement encore a voir sauf les balancer en rang d'oignons devant une télé conclusion devant ces problèmes récurent absentéisme du personnel je pense que notre chère ministre de la santé devrait se pencher sérieusement sur ces cas sans oublier les contrôles sécu qui devraient être fait sans avertir les directions Une seule chose que de nombreux dirigeants ont oublié demain seront a la place des résidents de certaines maison de retraite et compte tenu de l'évolution des mentalité je crains que votre séjour soit encore pire que de nos jours jadis cela était le rôle de religieux présent 24 h sur 24 corvéable a merci mais mes doutes me laisse croire que les jeunes de nos jours ne seront pas des corvéable a merci A la base je suppose de grand groupes basé uniquement sur le profit et oui les vieux uniquement machine a fric et si ils ont pas assez d'argent ponctionneront les enfants jusqu'au dernier centime pas belle la vie

    et régulièrement des internautes blâment les fonctionnaires et veulent les supprimer ...
    quant à l'autre, il traite les français qui ne sont pas d'accord avec lui de "fainéants" (de l'étranger bien sûr, cela fait plus classe!)

  • maison de retraite hôpitaux cliniques rien de va plu dans ce pays mon epouse hospitalise n a meme pas le droit a une bouteille d eau on lui a donne un verre et on l a invite a boire de l eau du robinet mais a la sortie la facture elle etait salee et ca dans une clinique

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]