"Made for sharing", le slogan de Paris 2024 attaqué en justice

Le slogan des JO 2024 de Paris projeté sur la tour Eiffel le 3 février 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 17 février 2017 à 11h36

"L'Académie française exprime à l'unanimité sa réprobation devant la décision du comité d'accorder la priorité à la langue anglaise pour porter la candidature olympique de la ville de Paris". Après un communiqué virulent publié par l'Académie française jeudi 16 février, RTL affirme ce vendredi que trois associations de défense de la langue française vont porter plainte contre le slogan de la candidature de Paris pour organiser les Jeux olympiques de 2024, "Made for sharing" ("Fait pour partager").

Selon la radio, l'assignation pour "insulte grave à la langue française" et "violation de la Constitution" devrait être déposée lundi 20 février, après une mise en demeure préalable adressée mercredi au groupement d'intérêt économique Paris 2024.
L'avocat du collectif d'associations, Me Emmanuel Ludot, estime que le slogan "Made for sharing" enfreint la loi Toubon de 1994 relative à l'emploi de la langue française ainsi que la charte olympique. RTL ajoute que Jacques Toubon, en sa qualité de Défenseur des droits, a également été saisi afin qu'il appuie le retrait du slogan.



Repris de slogans publicitaires des bonbons Quality Street et des biscuits Cadbury Snaps, "Made for sharing" avait fait réagir lors de la cérémonie qui lançait l'ultime phase de la candidature de Paris, vendredi 3 février. Marine Le Pen avait évoqué dans un communiqué "une trahison linguistique".
Avec ce slogan, Paris ne veut pas commettre la même erreur qu'en 2005, quand l'organisation des JO de 2012 avait été décrochée par Londres. "L'amour des jeux" n'avait pas convaincu le Comité olympique des JO. Alors hors de question de commettre la même erreur cette année.

 
59 commentaires - "Made for sharing", le slogan de Paris 2024 attaqué en justice
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]