Macron: Priorité aux "transports du quotidien"

Macron: Priorité aux

Emmanuel Macron à Rennes, le 1er juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le samedi 01 juillet 2017 à 21h10

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé samedi, lors de l'inauguration de la nouvelle ligne Paris-Rennes, qu'il entendait mettre la priorité sur "les transports du quotidien" plutôt que sur de nouveaux "grands projets" tels que la LGV.

"Le combat que je souhaite engager pour les années à venir, c'est celui des transports du quotidien, c'est celui de l'ensemble des mobilités prioritaires à mes yeux", a-t-il dit, ajoutant qu'il n'entendait pas "relancer de grands projets nouveaux mais s'engager à  financer le renouvellement des infrastructures".

Le président, qui venait de parcourir le trajet Paris-Rennes en moins d'une heure trente, a salué dans le LGV "un succès technologique".

"Près de 50 ans après le discours de Quimper du général de Gaulle et le lancement du plan routier breton qui a permis de désenclaver le territoire (...), c'est une nouvelle étape, décisive, pour l'accessibilité du territoire breton", a-t-il salué.

Mais, a-t-il ajouté, "en venant inaugurer ce projet ce soir (...), je suis en train de vous dire: le rêve des cinq prochaines années ne doit pas être un nouveau grand projet comme celui-là". 

"Ce succès technique (...) ne doit en rien nous faire renoncer à penser à la mobilité du futur, car (...) bien des combats restent à mener: les infrastructures essentielles à notre attractivité sont insuffisamment entretenues".  

"La promesse que je veux qu'ensemble nous tenions pour les années à venir, c'est ceci:  (...) ne pas relancer de grand projets nouveaux mais s'engager à financer le renouvellement des infrastructures (...), à les échelonner dans le temps", a-t-il insisté.

 
64 commentaires - Macron: Priorité aux "transports du quotidien"
  • . . .
    Alors, quels potes va t-il faire entrer en piste ?

  • Dans la campagne présidentielle priorité Mr Macon vous avez dit sont des Handicape mais les parole sont très vite l’oublier dans votre cas

  • C'est le début d'une dictature qui se met en place .

    . . .
    ça se profile . . effectivement

  • Et dire que les Français pensaient avoir eu le plus mauvais président de la 5éme république avec Hollande , et bien non , on risque d'avoir pire avec Macron

    Pauvre France

  • Ah oui! Qu'entend-il par transport au quotidien? Le train e le quel et où, les bus, les voitures et tout cela pour aller où et quoi faire? Il faut savoir qu'à la campagne la plus grande part des gens se déplacent en voiture que ce soit pour aller au travail, à Pôle emploi, à la rencontre des services sociaux et de santé...Peut-être M Macron va-t-il imaginer remettre en état nos routes y compris les nationales. Dans notre région une route nationale non conforme -insuffisamment large, non matérialisée et s'effondrant à cause d'un sous-sol argileux- voit circuler de nombreux camions dont des convois exceptionnels qui participent grandement à son délabrement au risque d'accidents, cela durant depuis de nombreuses années. Pour nos déplacements quotidiens en toute sécurité nous aimerions bénéficier d'autre chose que de panneaux de limitation à quatre vingt.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]