Macron: "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées

Macron:

Emmanuel Macron et Christopher Froome, vainqueur de l'étape du jour du Tour de France à Serre-Chevalier, le 19 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 19h08

Le président Emmanuel Macron a déclaré mercredi que "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées, "mais celui de la ministre" des Armées, Florence Parly.

M. Macron s'exprimait après la démission dans la matinée du général Pierre de Villiers, qui s'opposait à la réduction de 850 millions d'euros du budget de la défense en 2017. 

Son remplaçant, le général François Lecointre, nommé mercredi, "aura des troupes à conduire, des opérations à mener, des capacités à défendre et à proposer au chef des armées, qui est le président de la République. C'est comme ça que la République fonctionne bien", a ajouté M. Macron, interviewé sur France 2 lors de sa visite sur le Tour de France.

"Je suis derrière nos soldats", a ajouté le président, qui a de nouveau promis  en 2018 "l'augmentation budgétaire la plus importante de ces 15 dernières années" avec un objectif de 2% du PIB consacrés à la Défense en 2025.

Il a aussi salué "le général de Villiers, militaire de grande qualité" et qualifié son remplaçant de "héros militaire comme il y en a peu, un grand général de l'armée de terre dont les armées peuvent être fières".

leb/frd/cb

 
195 commentaires - Macron: "ce n'est pas le rôle du chef d'état-major" de défendre le budget des armées
  • ce général qui démissionne car il sent que le peuple ne sera plus protégé comme il se doit faute de moyens.que macron fasse attention lui qui aime tant versailles le domaine de la royauté..c'est comme ça que commença la révolution .ce qui fit de la france une république grace au peuple en révolte .

  • comme dit macron.ce n'est pas le role du chef d'etat major mais celui de la ministre des armées.mettons nous a la place de ce général. cette ministre oui c'est celle qui gére .mais qui opére oui c'est bien lui .de plus elle fait partie de l'opération macron.cela en dit long sur ses ressources de contestations .

  • bravo a ce général qui ne se soumet pas et respecte ses idées .

  • Le chef d'Etat-major des armées, quelque bon militaire qu'il soit, n'avait pas à s'épancher publiquement sur un problème qui ne relevait pas de sa compétence mais de celle de la Ministre des armées dont le rôle était de défendre bec et ongles le budget qui lui était assigné. Cette manière d'intervenir publiquement de la part de celui qui reste un haut fonctionnaire n'ayant aucun mandat politique est assurément un dysfonctionnement de l'Etat et MACRON a réagi par un coup de sang, mais il n'empêche qu'il ne pouvait faire autrement. Ainsi les hauts fonctionnaires sont avertis: soit ils obéissent soit ils dégagent. C'est ce qu'on attend d'un vrai Président de la République: de l'autorité.

  • Ce n'est pas le rôle du chef de l'Etat d'humilier publiquement. Qu'il se le dise!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]