Macron a eu droit à un accueil hostile de la CGT dans une Fnac à Paris

Macron a eu droit à un accueil hostile de la CGT dans une Fnac à Paris
A lire aussi

Le HuffPost, publié le jeudi 24 novembre 2016 à 19h20

Ce devait être l'événement de la journée avant l'ultime débat de la primaire de la droite. Emmanuel Macron était attendu ce jeudi 24 novembre à la Fnac des Ternes pour une séance de dédicace de son nouveau livre "Révolution" (XO).

Mais le candidat déclaré à l'élection présidentielle a vu sa visite perturbée par un comité d'accueil de la CGT.

Armés de drapeaux et de sifflets, plusieurs syndicalistes de la Fnac ont bruyamment interpellé l'ancien ministre aux cris de "Macron démission". Un slogan surprenant, Emmanuel Macron ayant démissionné du gouvernement en septembre dernier et plus récemment quitté la fonction publique.



Cueilli à froid, Emmanuel Macron a bien tenté de discuter avec ses adversaires. Mais rien n'y a fait. "Leur souhait n'est pas de discuter. Donc on va faire comme si de rien n'était. Parce qu'on ne se laissera pas bloquer par une minorité qui ne veut pas avancer."

Ce n'est pas la première fois que l'ancien ministre voit un de ses déplacements perturbés par une mobilisation syndicale. Après avoir reçu des oeufs à Montreuil, s'être vu accuser de "terrorisme social", le fondateur du mouvement En Marche avait été chahuté par des profs en colère lors de son premier déplacement de candidat. Cela n'a pas empêché l'ancien banquier de rencontrer ses nombreux lecteurs.
 
49 commentaires - Macron a eu droit à un accueil hostile de la CGT dans une Fnac à Paris
  • Tous les excès sont nuisibles au sein de notre pays...

    La CGT abuse et a été sur de longs mois sur de nombreuses dérives qui ont impacté notre pays et mis en difficulté ceux qui ont dû subir des manifestations dont ils n'étaient pas toujours concernés...

    Donc, cette dictature du prolétariat reste une difficulté majeure au sein de notre pays...

    Et ces gens veulent conserver des acquis, que d'autres n'ont jamais eu accès...
    Et qui sont loin d'être les plus nantis au sein de notre pays...

    Donc, ayant suivi le reportage sur Macron...

    Il faut assouplir les règles pour permettre à des gens d'embaucher, pas n'importe comment et loin des pressions de ceux qui freinent le pays qui se profile vers le 21ème siècle...

    Certains ont été sur des violences, et des actes intolérables et ils ont mis à mal de nombreux secteurs d'activités, alors qu'ils refusent en voulant rester les seuls à s'imposer en représentants de tous les salariés au sein de notre pays...

    Et, même de ceux qui n'ont jamais été syndiqués de leur vie... Mais, qui connaissent les rouages de leur monopole dont les dirigeants veulent maintenir...

    C'est absolument contre l'ouverture et l'évolution de ce pays qui se profile vers de nouvelles technologies où les métiers vont évoluer avec les salariés...

    Comprenant que des garanties doivent s'appliquer... En accord avec les branches professionnelles et dans les entreprises où des décisions pourraient prendre effet..

    Loin, de ceux qui bloquent tout, et même, lorsqu'ils ne sont pas concernés, entraînant un pays à l'arrêt et en dessus-dessous...

    Où de telles démonstrations mettent notre pays sur étant dans la contestation permanente etc.. Et souvent à mauvais escient...

    il faut des garanties.. Certes, mais, il faut de l'adaptabilité en fonction des secteurs d'activités tous divers qui n'ont pas les mêmes besoins et les mêmes contraintes de ceux qui veulent monopoliser le monde "des salariés" où les dirigeants sont loin d'être précaires....

    Donc, ayant été des deux côtés... Je comprends qu'il faudra préserver des acquis, tout en évoluant en fonction de sa branche professionnelle et sans que la CGT s'invite sur tout et à bloquer notre pays...

    Les conséquences sont dramatiques... Notre pib en prend un coup.. Et des petites entreprises sont parfois mises en faillites.. Sur des longues périodes de manifestations...

    Nous ne sommes pas nés nantis... Pour avoir connu au début, les contrats les plus précaires.... Et l'envie de réussir avec la niaque....Où tout peut basculer !

    Mais, ces syndicats manipulés aux appels à manifester sur trois mois et dont ils n'étaient pas toujours concernés.. Ras le bol...

    Nous entendons les efforts à devoir consentir...

    Mais, il faudra trouver les moyens de préserver les plus précaires au sein de l'entreprise afin de leur permettre le pouvoir d'achat... Ca, c'est une obligation de ne pas réduire le pouvoir d'achat sur le vital !!

    il faudra des efforts, mais pour tous...

    je vais intervenir d'un point de vue personnel en étant non favorable aux annonces de la CGT et de leur mode d'action à l'encontre de nos policiers sur leurs tracts etc...

    Ayant une longue expérience... Du terrain, de l'équité sur la valeur travail...

    Mais, sachant que sur les plus précaires...

    Si les plus précaires sont trop impactés... Par des mesures drastiques, alors, qu'ils joignent difficilement les deux bouts...

    Et que des annonces sont faites pour favoriser les plus nantis au sein de notre pays...

    Il est certain que toutes les crises restent à venir... D'où mon inquiétude majeure sur toutes les nouvelles propositions... Il faut qu'elles restent cohérentes avec les plus précaires.... C'est un impératif....

    Les citoyens se serrent la ceinture déjà, concernant les précaires et la classe moyenne...
    S'il faut être davantage prélevé et moins dépenser, donc, moins l'accès à consommer sur des petits plus... De la vie courante...

    Ayant été sur le terrain... Je crains que notre pays soit confronté à de vrais soucis d'ordre de ces militants qui vont vouloir réclamer une équité...

    Je comprends l'ouverture d'un Macron ou d'autres pour aller vers l'autonomie....

    Mais, il faudra faire attention que les moins nantis puissent rester dans le pouvoir d'achat qui ne serait pas trop réduit à néant...

    J'ai de réelles inquiétudes...

    Et pourtant, il faudra bien aborder cette entrée dans le 21ème siècle avec des nouveaux métiers et de nouvelles technologies qui vont changer la vie des salariés à devoir composer avec les nouvelles données...

    Je m'interroge sur où me situer.. Quand j'interviens à l'encontre de ce syndicat CGT..

    Mais, en restant ferme, sur le devoir de préserver les plus précaires...
    Sur leur pouvoir d'achat.... Et l'accès au vital...

    Le 21ème siècle face à tous les bouleversements au sein de notre société...

    Que va t il réserver à ces jeunes qui entrent dans la vie active ?

    Et je reste foncièrement à droite.. Pour la liberté d'entreprendre et l'Europe à devoir maintenir une convaincue pure et dure...

  • Allons monsieur Macron vous ne saviez pas que la CGT est anti anti et anti contre tout. La France ne peut pas évoluée avec des gens comme cela. Le problème pour eux , c'est qu'il n'ont plus le monopole du syndicalisme. Mais bon il y a pas que de mauvais gars, ils se battent pour une amélioration de travail et de salaire , surtout de garder son emploi. IL FAUT EVOLUER UN PEU.

  • avatar
    C1si  (privé) -

    Nos politiciens prétendent tous vouloir discuter , autant discuter avec un pot de fleur même effet garanti !!! Eux sont les gentils et les syndicats sont les méchants , eux savent ce qu'il faut faire et les syndicat n'y connaissent rien , eus gagnent du pognon et les ouvriers des clopinettes , fin de la discussion !!

  • la CGT est là pour aboyer et c'est tout. Ces membres n'ont pas eu le courage de parler avec M. MACRON; donc ils sont nuls

  • Comme d'habitude la CGT est toujours en retard d'un train. c'est bien connu c'est un syndicat apolitique. Combien d'emploi la CGT a-t-elle créé et combien a-t-elle sauvé = zéro. En revanche son attitude conservatrice, son immobilisme et son absence d'innovation sociale ont contraint des milliers d'entreprises,à fermer ou à s'expatrier!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]