Lundi ou mardi, quand débute le ramadan ?

Lundi ou mardi, quand débute le ramadan ?

Des musulmans français prient le 28 juillet 2014 dans le hall du Parc Chanot à Paris, pour l'Aïd-el-Fitr, pour célébrer la fin du ramadan.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 05 juin 2016 à 14h29

- La date exacte du début du mois sacré de jeûne dans l'Islam a été fixée ce dimanche 5 juin, à l'issue d'une commission religieuse dans le cadre de la "Nuit du doute" -

C'est désormais officiel : le ramadan débutera lundi 6 juin. Le verdict a été donné ce dimanche soir après la "Nuit du doute".

La Grande Mosquée de Paris recevait à partir de 18h des membres du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) et de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), issue des Frères musulmans, afin d'observer le ciel pour déterminer la date officielle de ce mois sacré de jeûne : si le croissant de Lune était visible à l'horizon, alors il débutait lundi. Sinon, il aurait commencé mardi.

Alors que le Conseil théologique musulman de France (CTMF), comité de savants pour la plupart membres ou proches de l'UOIF, a d'ores et déjà fixé au 6 juin, sur la base du calcul, le début de ramadan, les responsables religieux préfèraient suivre l'enseignement du Prophète, qui aurait prescrit dans un hadith (commentaire oral) : "Ne jeûnez que lorsque vous verre le croissant lunaire et ne rompez le jeûne que lorsque vous le verrez aussi.

CONFUSION EN 2013

Personne ne souhaitait revivre le psychodrame de 2013. Le CFCM avait alors cru bien faire en adoptant la règle du calcul astronomique pour fixer à l'avance le ramadan, et permettre aux fidèles de mieux anticiper ce moment fort de l'année hégirienne, qui suit un calendrier lunaire avec des mois de 29 ou 30 jours. Le CFCM avait cependant dû repousser in extremis le ramadan d'un jour en s'alignant sur la position des principaux pays arabes, sous la pression de fidèles déboussolés, certains ayant déjà commencé à jeûner. Pour éviter pareille mésaventure, l'année suivante le CFCM était revenu à l'observation de la Lune.

Cette année encore, le CFCM a joué l'apaisement. "En fonction des informations qu'on recueillera dans les pays musulmans, on prendra une décision qui sauvegardera l'unité des musulmans" avait assuré le président de l'instance représentative des mosquées Anouar Kbibech le 10 mai dernier.

SUIVI PAR 70 À 80% DES MUSULMANS DE FRANCE

En France, où vit la première communauté musulmane d'Europe, (cinq millions de personnes, pratiquantes ou non) le ramadan est un rite massivement suivi, avec plus de 70%, voire 80% de jeûneurs, selon les études. 25 ans plus tôt, ils étaient plutôt 60%. "Il y a un mouvement de regain de religiosité, qui concerne d'ailleurs tous les cultes. Et je pense qu'aujourd'hui en France, le pourcentage de musulmans qui respectent le jeûne se situe aux alentours de 75-80%. C'est une pratique qui se généralise, et qui est de plus en plus respectée scrupuleusement" expliquait la semaine dernière Anouar Kbibech à Metronews.

Durant ce mois sacré, les musulmans sont invités à s'abstenir de boire, de manger et d'avoir des relations sexuelles, des premières lueurs de l'aube - dès que l'on peut "distinguer un fil blanc d'un fil noir", dit le Coran - jusqu'au coucher du soleil. Le jeûne, quatrième pilier de l'islam, est prescrit à tout musulman pubère. Des dispenses appelant des compensations - par un jeûne différé - sont prévues pour les voyageurs, les malades, les personnes âgées, les femmes enceintes ou venant d'accoucher.

L'Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui suit le ramadan, aura lieu autour du 5 juillet, chaque mois durant 29 ou 30 jours dans le calendrier musulman.

 
56 commentaires - Lundi ou mardi, quand débute le ramadan ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]